Mathieu Kassovitz, en couple libre : "C'est ça le féminisme !"

Mathieu Kassovitz, en couple libre : "C'est ça le féminisme !"
Mathieu Kassovitz et sa compagne Aude Legastelois au Festival International du Film de Cannes, le 23 mai 2017.

Anthony Vincent

Le réalisateur de "La Haine" s'est confié au magazine féminin Marie Claire sur la vision du couple qu'il entretient avec sa compagne Aude Legastelois.

Pour le Marie Claire du mois de novembre 2017, Mathieu Kassovitz vient d'évoquer sa vie amoureuse auprès de sa compagne, Aude Legastelois, experte en boxe thaï et chanteuse. "La fidélité de coeur, ça marche, c'est la fidélité des corps qui ne marche pas. Ou alors si, mais dans quel intérêt ? Se retrouver à 90 ans sur son lit de mort et se dire : 'Putain, je n'en ai pas assez profité'", explique le fils du réalisateur Peter Kassovitz au mensuel féminin.

"Il faut aller renifler ailleurs"

S'il s'avoue jaloux "au fond mais jamais en surface", il estime que l'on est "tous avec des gens infidèles. Faire l'amour en pensant à quelqu'un d'autre, c'est de la fidélité ? Ce n'est pas grave, on a chacun ses fantasmes". Un relativisme qui peut paraître déroutant mais qu'il assume comme un acte féministe : "Plus ma femme est libre et me regarde avec les yeux de l'amour, plus je suis un homme grandi. Mais je n'ai pas besoin de sa fidélité de corps. C'est son corps bordel ! (rires) C'est ça le féminisme ! Mais la liberté ne veut pas dire faire n'importe quoi."

Ce père de trois enfants, qu'il a eus lors de deux précédentes relations, compte bien partager sa vie avec une femme jusqu'à la fin de ses jours, comme il le conclut : "Et pour être heureux ensemble pendant trente ou quarante ans, excuse-moi mais il faut aller renifler ailleurs." L'acteur pourra toujours compter sur sa passion commune avec sa compagne pour la boxe pour passer le temps d'ici là.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU