Mathilde Seigner, condamnée à de la prison avec sursis

Mathilde Seigner, condamnée à de la prison avec sursis

Mathilde Seigner assiste à l'avant-première du film "Camping 3" au Gaumont Marignan à Paris, le 23 juin 2016.

Fabien Gallet

Le ou les verres de trop lui auront coûté un détour par le tribunal. Selon le magazine Closer, la comédienne a écopé d'une sanction exemplaire, bien que moins importante qu'attendue.

En vraie bonne vivante, Mathilde Seigner ne s'était pas privée de boire au cours d'un repas entre amis, cette soirée du jeudi 28 décembre 2018. Problème, fortement alcoolisée, l'actrice de 50 ans avait eu un petit accident en rentrant chez elle, encastrant sa voiture dans les barrières du lycée Henri IV, à Paris. Arrêtée par les autorités et placée en garde à vue, les policiers avaient procédé à un test d'alcoolémie, révélant un taux de plus de 3 grammes d'alcool par litre de sang. De quoi lui valoir une convocation au tribunal de grande instance de Paris, ce mardi 6 février.

Une condamnation moins lourde que prévue

N'ayant nié sa culpabilité et faisant preuve de bonne foi, notamment sur les réseaux sociaux et dans les médias ("Ne prenez surtout pas votre voiture dans ces cas-là", conseillait-elle dans une interview accordée à Télé Star courant janvier), la soeur d'Emmanuelle Seigner a échappé à la plus lourde des sentences alors qu'elle risquait jusqu'à 4 500 euros d'amende pour conduite en état d'ivresse et deux ans d'emprisonnement pour dégradation d'un bien du domaine public. "Mathilde Seigner a écopé de trois mois de prison avec sursis et de six mois de suspension de permis", a effectivement annoncé Closer, ce vendredi 9 février.

Pourquoi une telle remise à la baisse ? Toujours selon le magazine, "le président du TGI a fait savoir que les résultats d'analyses du taux d'alcoolémie de la comédienne étaient erronées". "La comédienne, que l'on disait avoir 3,05 grammes d'alcool par litre de sang, avait en réalité 2,2 grammes d'alcool par litre de sang", a fait savoir Closer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
190 commentaires - Mathilde Seigner, condamnée à de la prison avec sursis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]