Matthieu Delormeau : violemment agressé, il revient sur les faits

Chargement en cours
Matthieu Delormeau assiste au défilé Balmain à Paris, le 03 mars 2016.
Matthieu Delormeau assiste au défilé Balmain à Paris, le 03 mars 2016.
1/2
© Abaca, Aurore Maréchal
A lire aussi

Fabien Gallet

Sur le plateau de Touche pas à mon poste ou de la toute dernière émission de D8, C'est pour nous ! C'est cadeau !, Matthieu Delormeau est le roi des péripéties. Mais dans la vraie vie aussi, le chroniqueur a le droit à son lot de petits déboires. Celui qui a fait ses débuts sur NRJ 12 est revenu avec Cyril Hanouna sur la violente agression dont il a été victime dimanche 5 juin 2016.

Le choc est passé mais Matthieu Delormeau ne gardera pas un bon souvenir de cette journée. Et pour cause, le chroniqueur de TPMP s'est fait agresser alors qu'il roulait dans Paris. Une mésaventure vite partagée avec ses fans sur son compte Twitter. "Poursuivi en voiture par 2 mecs qui m'ont rattrapé, sont sortis pour m'insulter et m'agresser #colère #çafaitpeurquandmeme #enviedemeurtre (...). Je vais bien ! Merci pour vos messages !".

Le lendemain, ce dernier a donné davantage de détails sur son agression : "Je roulais dans Paris, deux mecs un peu jeunes, avec des sale tronches, louches, commencent à me suivre. Ils commencent à me suivre, ça a duré cinq, dix minutes. Moi j'essayais de les semer mais je ne suis pas un pro de ça et je n'allais pas griller les feux rouges !", a expliqué Matthieu Delormeau avant de poursuivre : "À un moment donné, je pensais les avoir semés donc je me gare parce que j'étais arrivé à destination".

Sauf que les deux hommes sont toujours à ses trousses. "Je me dis 'c'est bon c'est deux fans. Classique' !". Face au public amusé, le chroniqueur a continué : "Là ils sortent de la voiture. Je me dis : "bon, deux fans, relous : classique aussi ! Ils vont me demander une photo'", s'imagine-t-il alors. Mais non : "Là commencent les insultes : 'Espèce de petit PD...', je vous le dis, vraiment des insultes homophobes, sur TPMP... Le pire étant, et ça je n'ai pas pu tolérer : 'Tu es la salope d'Hanouna !'".

Une situation qui n'a pas manqué d'amuser Cyril Hanouna et son équipe, mais moins le principal intéressé. "Moi ça me faisait moyennement rire (...) Là je commence à marcher, en pensant qu'ils vont se détacher (...). Sauf qu'ils commencent à s'approcher et là ils me chahutent". Après avoir bousculé le chroniqueur contre un mur, les deux s'éloignent en poursuivant leurs insultes, laissant un Matthieu Delormeau profondément "choqué". "J'ai eu peur pour Matthieu, je l'ai appelé direct", précisera finalement Cyril Hanouna, avec plus de sérieux.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU