Max Gallo est atteint de la mala­die de Parkin­son

Max Gallo est atteint de la mala­die de Parkin­son
Max Gallo se confie sur sa maladie.

Roxane Centola

Célèbre académicien, ancien porte-parole du gouvernement de Pierre Mauroy dans les années 80 et éditorialiste, Max Gallo a révélé sur les ondes de RTL qu'il était souffrant.

À l'occasion de la promotion de son nouveau roman, intitulé Dieu le veut (aux éditions XO), Max Gallo a fait une annonce inattendue. Le célèbre écrivain a en effet révélé qu'il est atteint de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années. À l'antenne, il confie : "Je suis en effet malade, c'est difficile. La maladie change totalement le rapport de l'écrivain avec lui-même, avec les autres et avec le monde tel qu'il est".

Malgré cette épreuve difficile, Max Gallo, âgé aujourd'hui de 83 ans, souhaite continuer à travailler mais est bien conscient qu'il perd peu à peu de son autonomie : "La sensation de liberté s'efface. Vous êtes obligé d'être assis d'une certaine façon, de vous lever en faisant attention de ne pas vous prendre le pied dans un tapis...". Très inquiet à l'idée de ne plus pouvoir écrire ou sortir, il explique : "Etre obligé de se retirer totalement, dans tous les sens du mot. On se croit immortel et on ne l'est pas. La découverte de la non immortalité est une surprise difficile à rejeter".

S'il accepte la situation, Max Gallo a toutefois trouvé du réconfort dans la religion et reste un éternel philosophe : "Nous avons toujours la liberté d'en finir avec nous-mêmes. Je ne prêche pas ce mode opératoire, néanmoins, c'est une liberté qui nous est donnée même si elle est discutable. C'est une manifestation de la sollicitude et Dieu donnant cette liberté dit aussi qu'on peut y renoncer".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU