Melania Trump explose le budget de l'administration américaine pour voyager

Melania Trump explose le budget de l'administration américaine pour voyager
Donald et Melania Trump lors de la réception pour Hanukkah organisée à la Maison-Blanche, le 7 décembre 2017.

Fabien Gallet

Selon le Wall Street Journal, les trajets effectués entre janvier et avril 2017 par l'épouse de Donald Trump auraient coûté près de 700 000 dollars à l'administration américaine.

La décision avait été prise avant même l'investiture du successeur de Barack Obama le 20 janvier 2017 : Melania Trump ne résiderait pas à la Maison-Blanche à Washington. Un moyen pour la First Lady de rester avec son fils Baron pour que ce dernier puisse terminer l'année scolaire au sein de son école privée de New York. "Un secret pour personne", selon Stephanie Grisham, la porte-parole de Donald Trump. Néanmoins, entre janvier et avril 2017, l'épouse du Président a dû assurer ses obligations professionnelles et a ainsi été amenée à voyager entre Big Apple, Washington ou encore la Floride.

Plus d'un demi-million de dollars envolés

Au total, Melania Trump aurait fait 21 allers-retours à bord d'avions de l'US Air Force pour rejoindre son mari. Des déplacements qui, selon des documents militaires consultés par des journalistes du Wall Street Journal, ont coûté plus de 675 000 dollars à l'administration américaine. "Les voyages mentionnés dans ces documents sont des preuves que Melania Trump jongle entre ses deux rôles, elle met son fils avant tout, mais remplit quand même ses obligations de Première dame", a tenu à expliquer Stephanie Grisham au journal.

Sauf que ces frais de déplacement sont énormes. Bien plus conséquents par exemple que ceux de l'ancienne locataire de la Maison-Blanche. En effet, toujours d'après le Wall Street Journal, en huit ans, Michelle Obama a voyagé pour 2,8 millions de dollars soit un moyenne de 87 500 dollars pour une période de trois mois. Melania Trump a donc fait exploser les dépenses depuis son arrivée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU