Melania Trump : ses parents ont obtenu la nationalité américaine

Melania Trump : ses parents ont obtenu la nationalité américaine
Viktor et Amalija Knavs, les parents de Melania Trump, arrivent à la Maison-Blanche, à Washington, le 11 juin 2017.

Émilie Nougué

Amalija et Viktor Knavs sont devenus citoyens des États-Unis lors d'une cérémonie officielle organisée le 9 août 2018, a rapporté l'un de leurs avocats à l'AFP.

Dix-huit mois après l'arrivée de leur gendre à la Maison-Blanche, Viktor Knavs, un vendeur de voitures à la retraite, et sa femme Amalija, ancienne employée dans une usine textile, ont reçu la citoyenneté américaine. Tous deux originaires de Slovénie et âgés de plus de 70 ans, ils étaient déjà résidents permanents aux États-Unis depuis février dernier. C'est dans ce pays qu'ils passent aujourd'hui le plus clair de leur temps, avec leur fille Melania mais aussi leur petit-fils Barron, douze ans.

Le système de "migration en chaîne"

Si la nouvelle fait les gros titres, c'est parce que Donald Trump s'est fait élire avec un discours très ferme concernant l'immigration. Depuis le début de son mandat, il cherche à mettre fin à l'immigration illégale mais aussi à réduire drastiquement l'immigration légale. Il s'est prononcé à plusieurs reprise contre la "migration en chaîne", qui désigne les étrangers ayant réussi à obtenir la nationalité américaine grâce au parrainage d'un membre de leur famille l'ayant eue avant eux.

C'est ce système, critiqué par leur gendre, qui a aidé les parents de Melania Trump à devenir Américains. La première dame des États-Unis a quant à elle obtenu une carte de résidente permanente en 2001, puis la nationalité américaine en 2006, un an après son mariage avec Donald Trump. Visiblement, ici, le regroupement familial n'a posé aucun problème au Président.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU