Michel Blanc : ses confessions sur sa famille et l'idée de la paternité

Michel Blanc : ses confessions sur sa famille et l'idée de la paternité
Michel Blanc

Fabien Gallet

À 63 ans, dont quarante dédiés au cinéma et au théâtre, Michel Blanc est actuellement à l'affiche du film Les nouvelles aventures d'Aladin. Quels que soient ses rôles, le comédien s'est toujours appliqué à ne jamais décevoir ses parents. C'est notamment sur leurs relations qu'il est revenu dans une interview accordée à Paris Match, en kiosque le 22 octobre 2015. L'acteur, heureux en amour, en a également profité pour évoquer une éventuelle paternité.

Au cours de sa carrière, Michel Blanc a pu compter sur le soutien de ses parents. Pourtant, petit, lorsqu'il leur confie vouloir faire du théâtre, ces derniers le mettent en garde : "Pour réussir dans cette voie, il faut des relations et nous n'en avons pas". Sa rencontre avec ses compères du Splendid fera finalement l'affaire. Issu d'une famille "modeste", ses parents "voulaient pour (lui) une vie meilleure que la leur. Ils ont tout donné pour ça en me faisant confiance", explique l'acteur, conscient de "leur dévotion", avant de préciser : "Qui a envie de décevoir ceux qu'il admire et qu'il aime ? J'ai toujours éprouvé beaucoup de gratitude envers eux, et je suis toujours très présent par amour (...). Je ne fais que rendre ce qu'ils m'ont donné".

Des parents dévoués, dont un père qui "se jetterait sous un métro pour (lui). (C'est) un grand sentimental, et je le suis aussi", révèle Michel Blanc qui a longtemps hésité à s'investir pleinement en amour, préférant vivre seul. "L'engagement me faisait très peur, révèle-t-il, mais ça n'est plus le cas, probablement parce que j'ai fini par rencontrer la bonne personne." En effet, l'interprète de Jean-Claude Dusse dans Les Bronzés file le parfait amour. "Nous vivons à deux et j'en suis heureux", dit-t-il avant d'évoquer l'éventualité de fonder une famille. Une idée qui n'est pas sans lui donner quelques craintes : "Un enfant est une responsabilité effrayante (...). Je n'ai rien contre l'idée d'un enfant et je vis avec quelqu'un qui est en âge d'en avoir", conclut Michel Blanc que l'on retrouvera courant 2016 dans le film Un petit Boulot, aux côtés de Romain Duris.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU