Michel Drucker annonce qu'il n'animera plus Vivement Dimanche à la rentrée

Chargement en cours
Michel Drucker participe à la première édition du Festival littéraire Plumes de Stars à Aix en Provence, le 13 juin 2015.
Michel Drucker participe à la première édition du Festival littéraire Plumes de Stars à Aix en Provence, le 13 juin 2015.
1/2
© BestImage, Eric Etten
A lire aussi

Fabien Gallet

Alors qu'il fait actuellement ses armes en province avec Seul... avec vous, un spectacle dans lequel il revient sur ses cinquante ans de carrière au petit écran, Michel Drucker s'est entretenu avec le magazine Paris Match et y est allé de sa petite révélation. En effet, l'animateur de 73 ans ne sera plus à la tête de Vivement Dimanche en septembre prochain.

La rumeur se faisait insistante ces dernières semaines. TV Magazine et Paris Match avaient même donné des détails quant à l'avenir de l'émission. Aujourd'hui c'est officiel, l'émission Vivement Dimanche ne sera pas reprogrammée la saison prochaine sur France 2 ! Après l'éviction de Julien Lepers, c'est donc un nouveau coup de massue pour les téléspectateurs de France Télévisions, dont la présidente, Delphine Ernotte, entend bien donner un coup de jeune aux programmes.

Mais que les fans de l'animateur vedette du week-end se rassurent, Michel Drucker sera toujours présent sur son canapé rouge. En effet, il présentera une version rallongée de Vivement Dimanche prochain ! "En septembre, Vivement Dimanche prochain sera prolongé, diffusé désormais de 18 heures à 20 heures et j'arrêterai l'émission de 14 heures", explique à Paris Match celui qui officie depuis 1998 à la tête de l'émission. "Mais aujourd'hui, je suis convaincu d'une chose : quel que soit mon avenir télévisuel, je serai toujours sur scène. Comme on le dit souvent à mon sujet, je suis un tardif qui a commencé tôt", poursuit celui qui sera de passage à Paris, aux Bouffes-Parisiens, le 1er octobre 2016.

C'est donc sur scène que Michel Drucker envisage son avenir, d'autant plus que cette nouvelle activité semble plaire au public. "Pas un seul instant je n'imaginais que les salles seraient remplies, avoue-t-il. Vu la psychose générale, je pensais que ce ne serait pas la priorité des gens. Et je me rends compte que j'ai un rapport très fort avec eux. Habituellement, c'est un regard à la sortie de mon émission, un selfie parfois. Mais là, je sens qu'ils m'écoutent", se réjouit-il, précisant avoir été poussé vers le théâtre par Fabrice Luchini et Laurent Ruquier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU