Michèle Torr : son âne trop bruyant s'attire les foudres de ses voisins

Michèle Torr : son âne trop bruyant s'attire les foudres de ses voisins
Michèle Torr en concert à l'Abbatiale Notre Dame à Belleville en Beaujolais, le 4 novembre 2016.

Clement Caillive

Mauvaise nouvelle pour la chanteuse, son âne a été contraint de quitter son domicile à Bormes-les-Mimosas dans le Var... à cause de ses braiments devenus insupportables pour les voisins.

Michèle Torr est en colère ! Dans Var-Matin, elle est revenue ce lundi 24 juillet 2017 sur le départ forcé de son âne "Cannabis" qui résidait dans sa propriété du Cap Bénat depuis le printemps dernier. Cause du départ ? Les plaintes des voisins concernant les braillements intempestifs de l'animal. Ils auraient envoyé des lettres de menaces à la chanteuse star des années 60 pour demander son départ rapidement. L'équidé aurait ainsi été transféré dans une pépinière éloignée aux côtés d'autres animaux.

Un comportement dénoncé par la chanteuse

L'interprète du tube Emmène-moi danser ce soir n'a pas manqué de réagir sur cet événement révoltant ! Elle a ainsi qualifié, en compagnie d'un riverain, ses voisins l'ayant privé de sa bête de "moutons humains du Cap Bénat" dans les colonnes du Var-Matin. Nul doute qu'après le déménagement de "Cannabis", ses relations avec le voisinage pourraient bien ne pas s'améliorer de sitôt.

Michèle Torr pourra se consoler auprès de son public puisqu'elle sillonnera plusieurs grandes villes de France au début de l'année 2018. De La Rochelle à Orléans en passant par Montpellier, Tours et Marseille, le calendrier de celle qui a vendu plus de 30 millions de disques dans le monde est déjà bien rempli !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU