Mimie Mathy : souffrante, elle en dit plus sur son opération

Chargement en cours
Mimie Mathy inaugure les illuminations du Forum des Halles à Paris, le 21 novembre 2012.
Mimie Mathy inaugure les illuminations du Forum des Halles à Paris, le 21 novembre 2012.
1/2
© Abaca, Poree Audrey

Justine Fiordelli

Remontée contre le magazine Ici Paris qui annonçait sa paralysie fin décembre 2016, Mimie Mathy avait rapidement démenti et rassuré ses fans. Aujourd'hui, elle a profité de son invitation sur les ondes de RTL, lundi 10 janvier 2017, pour parler de la future opération qu'elle va devoir subir.

"Je me fais opérer la semaine prochaine"

Aux abonnés absents des Enfoirés contre son gré, Mimie Mathy a expliqué au micro de Marc-Olivier Fogiel pourquoi elle a été contrainte de ne pas honorer le rendez-vous auquel elle est fidèle depuis de nombreuses années, aux côtés de Garou, Michèle Laroque et tous les autres. La raison ? Une fâcheuse hernie discale, qu'elle n'a pas soigné à temps et qui lui vaut aujourd'hui une opération imminente. De quoi commencer l'année 2017 en demi-teinte, même si rien de grave ne se trame à l'horizon fort heureusement. Elle explique : "Il se passe que j'ai une grosse hernie que j'ai laissé traîner, traîner, traîner et qui s'est transformée en sciatique. J'ai enchaîné les tournages, j'ai trop tiré sur la corde. (...) Je me fais opérer la semaine prochaine." Une intervention qui s'en suivra d'une phase de "repos après".

Des inquiétudes qui se font ressentir

Si la vedette de "Joséphine Ange Gardien" sait qu'elle n'a pas d'autre choix que de se faire opérer, elle raconte avoir quelques appréhensions, ce qui ne l'empêche pas de faire confiance aux médecins ! "Il y en a qui ont des gros Legos moi j'ai des petits Legos dans le dos, c'est plus minutieux, mais ils ont de bons microscopes, ça va aller ! De toute façon, il faut que je le fasse", a-t-elle déclaré sur le ton de l'humour qui la caractérise. Mauvaise nouvelle pour ses fans, en revanche, elle a également annoncé prendre un peu de recul durant les prochaines semaines : "Je vais arrêter deux mois, pas sans travailler, mais en me reposant et en remusclant tout ça."

Très investie dans la troupe des Enfoirés, la comédienne a également qualifié son absence cette année comme une "déchirure". "C'est vrai que c'est dur. Moi ça me fait mal au coeur de me dire que je ne serai pas avec mes copains. En plus, c'est un vrai rendez-vous annuel. On éprouve du plaisir à se retrouver, même si c'est un boulot de folie", a-t-elle conclu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU