Mise en examen des frères Bogdanoff pour escroquerie sur personne vulnérable

Mise en examen des frères Bogdanoff pour escroquerie sur personne vulnérable
Grichka et Igor Bogdanoff lors de la 38e édition de la cérémonie des Best au Salon Hoche à Paris, le 15 décembre 2014.

Solène Filly

À la suite de leur garde à vue le mardi 19 juin 2018, les frères Bogdanoff ont été mis en examen pour "escroquerie sur personne vulnérable" et "tentative d'escroquerie".

Igor et Grichka Bogdanoff se sont fait connaître dans les années 1980 pour leur émission d'anticipation et de science-fiction, Temps X. Mais aujourd'hui, ils font parler d'eux pour une histoire bien réelle, puisqu'après leur garde à vue, ils ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, en compagnie d'une troisième personne.

Escroquerie sur personne vulnérable

Ainsi, les frères jumeaux ont été accusés d'"escroquerie sur personne vulnérable" par un juge d'instruction parisien. Les Bogdanoff, qui contestent les faits, sont suspectés d'avoir abusé de la confiance d'un homme de 49 ans. Le Parisien rapporte que ce majeur protégé sous tutelle ou curatelle aurait versé 800 000 euros aux scientifiques pour de "juteux placements, dans des projets artistiques, cinématographiques et scientifiques, mais aussi dans l'achat de véhicules de luxe" dont ils auraient en fait été les seuls bénéficiaires.

"Ils n'ont bénéficié d'aucun enrichissement", a déclaré Me Edouard de Lamaza, l'avocat d'Igor et Grichka Bogdanoff, qui a ajouté que les jumeaux "apporteront à l'instruction tous les éléments de preuve démontrant leur parfaite innocence".

Toujours selon leur avocat, les deux frères n'ont pas abusé de la confiance de cet homme, "puisqu'ils entretiennent avec (lui) des relations saines, amicales et d'affaires, de longue date". Le Parisien révèle quant à lui que Cyrille P. a posté plusieurs photos sur son compte Facebook avec les deux hommes, qu'il qualifie de ses "frères".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU