Mort de Johnny Hallyday : de l'idole des jeunes au Taulier

Mort de Johnny Hallyday : de l'idole des jeunes au Taulier

Johnny Hallyday en concert au Kremlin à Moscou, le 21 octobre 2012.

A lire aussi

Hélène Demarly

On l'appelait l'idole des jeunes. Johnny Hallyday est décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 des suites d'un cancer des poumons. Retour sur la carrière hors du commun de l'icone française.

Les années yéyé et les débuts du mythe Johnny

En 1962, Jean-Philippe Smet de son vrai prénom, devient l'Idole des jeunes avec sa chanson du même nom. Elle est son premier grand succès et fait de lui une star dans la France entière. Aux côtés de Sylvie Vartan et Eddy Mitchell des autres artistes yéyé de l'époque, Johnny Hallyday se fait une place de choix grâce à un style à part, entre variété, rock'n'roll et blues.

Des tubes en pagaille

Noir c'est noir, Retiens la nuit, Gabrielle, J'ai oublié de vivre, Que je t'aime, La Musique que j'aime, Je te promets, L'Envie, Ma gueule, Allumer le feu, Marie, Vivre pour le meilleur... et tant d'autres... la carrière du rocker préféré des Français, longue de 50 ans et riche de 50 albums studios est parsemée de tubes. L'artiste fut d'ailleurs récompensé de 40 disques d'or et de 10 Victoires de la musique.

Une bête de scène

Après avoir déjà montré qu'il était un véritable show-man lors de ses concerts, Johnny voit plus grand dans les années 1990 et se mue en véritable dieu du stade. En 1993, les images de lui fendant la foule pour gagner la scène du Parc des Princes feront parler de lui hors des frontières hexagonales. En 1998, il est le premier artiste à se présenter au Stade de France, à l'occasion de trois représentations. En tout, le Taulier réalisera plus d'une centaine de tournées, mobilisant plus de 26 millions de spectateurs.

Preuve de son influence sur la musique française, un album intitulé "Quelque chose de Johnny" où de nombreux chanteurs reprennent ses plus grands tubes était sorti le 17 novembre. Un bel hommage pour celui qui avait prévu un nouvel album et une tournée pour 2018.

 
0 commentaire - Mort de Johnny Hallyday : de l'idole des jeunes au Taulier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]