Muriel Robin victime d'une agression sexuelle à 12 ans

Muriel Robin victime d'une agression sexuelle à 12 ans
Muriel Robin lors de la 28e Nuit des Molières au théâtre des Folies Bergère à Paris, le 23 mai 2016.

Émilie Nougué

Ce lundi 5 mars 2018, la comédienne était l'invitée des Grandes Gueules sur RMC. Elle y a fait une confidence bouleversante sur le viol dont elle a failli être victime à 12 ans.

Une agression dans un ascenseur

Alors qu'elle était interrogée sur les violences sexuelles faites aux femmes, Muriel Robin est revenue sur ce douloureux épisode de son enfance. "J'ai faillé être violée dans un ascenseur. Comme je faisais la même taille qu'aujourd'hui quand j'avais 12 ans (1m70 ndlr)", a-t-elle confié. Si ce souvenir est évidemment traumatisant, celle qui s'apprête à jouer sur scène "Les Monologues du vagin" aux côtés de sa compagne Anne Le Nen et de Carole Bouquet regrette aussi la façon dont elle a réagi. "Je suis tombée dans le panneau. Je ne suis pas rentrée chez moi en disant à mes parents : 'Voilà ce qui vient de m'ar­ri­ver'. Je l'ai gardé pour moi", a-t-elle regretté.

D'autres souvenirs douloureux

La comédienne a ensuite poursuivi : "De la même façon, je n'avais rien dit quand un curé m'a mis la main sur le genou (...) et que cette main montait un peu trop haut".

En plus de ces violences sexuelles, Muriel Robin a aussi dû faire face à des insultes homophobes qui l'affectaient beaucoup il y a une vingtaine d'années. "J'entendais, et ça m'agressait beaucoup. Donc je revenais sur mes pas : 'Quoi ? Comment ?' Je le prenais par le col. J'étais un peu plus folle à l'époque. Et puis, jusqu'au jour où un couteau a été sorti", s'est-elle souvenue. Suite à cette agression, elle a décidé de ne plus réagir de manière aussi virulente aux attaques homophobes.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU