Mylène Demongeot, malade, ne "mange presque rien de la journée"

Mylène Demongeot, malade, ne "mange presque rien de la journée"
Mylène Demongeot à l'avant-première du film "Vive la crise !" au cinéma Max Linder à Paris, le 2 mai 2017.

Émilie Nougué

L'inoubliable fiancée de Jean Marais dans "Fantômas" se confie dans Ici Paris sur la maladie qui la ronge depuis plusieurs années.

Si Mylène Demongeot est actuellement absente du petit et du grand écran, elle s'apprête à se retrouver dans toutes les bonnes librairies avec "La vie, c'est génial !", son livre à paraître le 11 avril 2018. Elle y raconte comment "vieillir sans oublier d'être heureux". Un ouvrage dans lequel elle a choisi de rester positive et de ne pas évoquer sa maladie.

"Je ne suis pas dans mon état normal"

Cependant, l'actrice de "Camping", âgée de 82 ans, aborde le sujet dans une interview à Ici Paris. Depuis quinze ans, elle souffre d'hypothyroïdie. En novembre 2017, lorsque l'ancienne formule du Levothyrox a été remplacée par une nouvelle, censée être plus efficace, son corps n'a pas supporté ce changement. Résultat, elle a "pris 8 kilos" alors qu'elle "ne mange quasiment rien de la journée".

Mylène Demongeot, comme bien d'autres personnes ayant pris ce médicament, souffre d'effets secondaires. "Je ne suis pas dans mon état normal, assure-t-elle. J'ai mal au crâne presque tous les jours. Paradoxalement, j'écris un bouquin sur le bien-être et la joie de vivre et je me retrouve 'dans la merde' à cause d'un médicament."

Aujourd'hui, elle a peur de se "retrouver énorme par la faute d'une molécule mal dosée". Avant elle, la comédienne Anny Duperey, qui souffre aussi de troubles de la thyroïde, avait également déclaré subir des effets secondaires douloureux à cause de la nouvelle formule du Levothyrox.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.