Natasha St-Pier : "J'ai détesté être enceinte"

Natasha St-Pier : "J'ai détesté être enceinte"
Natasha St-Pier à l'hôtel Best Western à Paris, le 10 octobre 2014.

Hélène Demarly

La chanteuse québécoise vient juste de sortir "Mon petit coeur de beurre", un livre où elle retrace sa grossesse difficile et la naissance de son enfant, Bixente, atteint d'une malformation cardiaque.

Si aujourd'hui Natasha St-Pier est une maman comblée, sa grossesse a pourtant été un véritable "enfer", "un jour enthousiaste, l'autre déprimée". Elle le dit dans son ouvrage : "J'ai détesté être enceinte, et ce bien avant que j'apprenne que l'enfant que je portais en moi était malade. Il faut dire que je ne l'avais pas vraiment décidé. Les choses se sont un peu passées par hasard. Je ne voulais pas d'enfants. Je n'ai jamais voulu en avoir. Même petite, je n'ai jamais eu ce rêve."

Son bébé a dû être opéré à coeur ouvert

Finalement, à six mois de grossesse, la nouvelle tombe : l'enfant qu'elle attend est atteint d'une anomalie cardiaque. Elle se met alors à culpabiliser. "Si mon bébé est malade, c'est parce qu'il a senti que je ne l'aimais pas dès le départ", affirme-t-elle. Elle dit alors n'avoir plus qu'une idée en tête, celle de "faire en sorte qu'il reste en vie", et explique être à ce moment là "devenue une guerrière". Avec son compagnon, ils choisissent le prénom Bixente, "celui qui vainc en basque".

Après sa naissance, le bébé sera opéré à coeur ouvert à l'âge de quatre mois. Une opération qui se passera bien. Après cette expérience, qui lui sert de "vraie leçon de vie", la chanteuse décide de s'investir, devenant marraine de l'association Petit Coeur de Beurre, qui agit en faveur des personnes atteintes de malformations cardiaques.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU