Nemo, le chien présidentiel, reçoit du courrier à l'Élysée

Nemo, le chien présidentiel, reçoit du courrier à l'Élysée
Nemo à l'Élysée le 28 août 2017.

Émilie Nougué

À l'Élysée, tout le monde reçoit du courrier. Le président de la République Emmanuel Macron bien sûr, sa femme Brigitte, mais aussi Nemo, leur chien adopté l'été dernier.

Le Parisien s'est intéressé au service de la correspondance présidentielle (SCP), installé dans une aile du palais de l'Alma, dans le 7e arrondissement de Paris. C'est ici qu'arrivent toutes les lettres adressées à Emmanuel Macron, à son épouse mais aussi à leur chien. Nemo, un croisé labrador retriever-griffon, reçoit en effet lui aussi du courrier provenant de toute la France.

Un CD d'une chanteuse pour chien

Parmi les dernières lettres adressées au canidé figurent celle d'une dame se plaignant de ne pas avoir "assez de nouvelles" de l'animal. "Il y a aussi une invitation à un salon de toilettage, auquel 'les maîtres de Nemo' sont également conviés. Ou, plus insolite, ce CD d'une 'chanteuse pour chien' qui lui propose même un petit concert privé", écrit Le Parisien.

Lors de son adoption fin août 2017, ce chien provenant d'un refuge géré par la Société protectrice des animaux (SPA) avait aussi reçu énormément de cadeaux : des colliers, des jouets, des croquettes... De quoi passer du bon temps à l'Élysée !

Évidemment, ni Nemo ni le couple présidentiel ne lisent directement ces courriers. Soixante personnes travaillent au sein du SCP, dont six fonctionnaires chargés de trier les lettres dans des bannettes. "On répond dès lors qu'il y a une adresse, c'est la doctrine", raconte Maxence Den Heijer, le chef de la correspondance. Sachez aussi que pour envoyer une lettre à Emmanuel Macron (ou à son chien), il suffit d'écrire son nom et son titre sur une enveloppe sans y mettre de timbre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU