Nicolas Canteloup aurait touché 287 000 euros pour son licenciement des Guignols

Chargement en cours
Nicolas Canteloup à l'avant-première du film "Le talent de mes amis" au théâtre Bobino à Paris, le 4 mai 2015.
Nicolas Canteloup à l'avant-première du film "Le talent de mes amis" au théâtre Bobino à Paris, le 4 mai 2015.
1/2
© BestImage, COADIC GUIREC

Jessica Rat

Cinq ans après son licenciement des Guignols de l'info, Nicolas Canteloup obtient gain de cause dans sa bataille judiciaire avec Canal+, qui devrait lui verser, selon BFM Business, quelque 287 000 euros de dédommagements.

C'était un 20 septembre 2011 : après 16 ans de bons et loyaux services, Nicolas Canteloup est licencié "pour faute grave" des Guignols de l'info de Canal+. L'imitateur, incrédule, s'empresse alors de saisir les Prud'hommes. Aujourd'hui, au terme d'une longue bataille judiciaire avec la chaîne cryptée et sa filiale Nulle Part Ailleurs Production, il obtient enfin gain de cause par la Cour d'appel de Versailles.

Évincé pour avoir signé chez TF1

À l'origine de son éviction : la signature d'un contrat auprès de TF1 en 2011 pour animer Après le 20h, c'est Canteloup avec Nikos Aliagas. Canal+ clamerait en effet que, depuis, l'humoriste ne se présentait plus quotidiennement au studio des Guignols. Or, lui défendrait que les enregistrements à distance sont pratique courante de l'émission et qu'il aurait été, en réalité, victime "d'un contexte de rivalité opposant les deux chaînes de télévision les plus puissantes de France".

Tranchant ainsi finalement en faveur de Nicolas Canteloup, la Cour d'appel aurait ordonné à Canal+ et Nulle Part Ailleurs Production de lui verser un total de 287 000 euros : 150 000 euros pour licenciement sans cause réelle, 62 725 euros pour l'indemnité légale de licenciement, 48 250 euros pour compensation de préavis, 22 000 euros pour requalification de sa succession de CDD en CDI, et 4 825 euros au titre de congés payés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
281 commentaires - Nicolas Canteloup aurait touché 287 000 euros pour son licenciement des Guignols
  • avatar
    jeanrode -

    Pas normal car il est nul !! le canard enchaîné devrait y mettre son nez !!

  • avatar
    LOUVIA -

    il n'a aucun talent, ont ne reconnais jamais les voix soit disant imité, avec son accent à couper au couteau , alors une telle somme pour pas grand chose pas normal

  • avatar
    la22 -

    combien perçoit un ouvrier licencié de chez renault , dix fois moins , cent fois moins et souvent zéro euro !!! cherchez l'erreur !!!!!!!! ces gens valent-ils autant d'argent , je pense que non mais je ne suis pas décideur sauf à choisir la chaîne que je veux regarder ou bien celle que je veux zapper et lui il en fait partie !!!!!!!!!!!

  • avatar
    Ajik -

    Est-ce qu'après il a reçu le chomage???

  • avatar
    jas39 -

    si on lui a donnè 's'est qu il y avait droit et tout le monde en ferait autant
    OU LES CHAINES VONT T'ELLE CHERCHER TOUT CE FRIC

    avatar
    najette -

    avec nous qui regardons toutes ces débilités