Nikos Aliagas s'essaie à la photo de nu

Nikos Aliagas s'essaie à la photo de nu
Nikos Aliagas à la soirée de présentation de l'édition du Sidaction 2018 au musée du Quai Branly à Paris, le 5 mars 2018.

Eloïse Goix

À côté de son métier de présentateur, l'animateur Nikos Aliagas voue, depuis toujours, une passion pour la photographie. Pas de photos de vacances sur son compte Instagram mais plutôt une série de portraits en noir et blanc.

Ce jeudi 15 mars 2018, le présentateur de The Voice s'essayait à un tout nouveau genre : le nu artistique. Le magazine Normal, consacré à la photographie d'art, sortait cette semaine son dixième numéro dédié au "langage cinématographique". À cette occasion, les clichés du présentateur franco-grec ont été affichés aux côtés de ceux d'un très grand photographe spécialiste du cinéma, Gregory Crewdson.

Devant et derrière l'objectif

The Voice, 50mn Inside, ou encore C'est Canteloup, Nikos Aliagas anime la majorité des émissions phare de la première chaîne. Derrière son objectif, c'est sans un bruit que l'animateur prend ses clichés. Du portrait au nu artistique, il s'essaye à tous les genres. Après la télévision, c'est dans le milieu de la photo qu'il vient se forger un nom. En 2016 à la Conciergerie, une année plus tard au Palais Brogniart, les oeuvres de Nikos ont déjà été exposées au grand public.

"S'il semblait un peu patauger au début, Nikos a rapidement réalisé des clichés canons", confie Philippe Guédon, l'un des co-fondateurs du magazine à la rédaction du Huffpost. Ce dernier raconte aussi être étonné du professionnalisme de l'animateur : "Sa démarche était particulière dans le sens où il a voulu connaître les modèles avant(...) savoir ce qu'elles aimaient, ce qu'elles faisaient dans la vie."À quand une exposition des nouvelles oeuvres du présentateur emblématique de TF1 ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU