Norbert Tarayre a perdu son procès contre son père

Norbert Tarayre a perdu son procès contre son père
Norbert Tarayre a perdu son procès.

Roxane Centola

Depuis plusieurs semaines, Norbert Tarayre est au coeur d'une affaire judiciaire. En cause ? Son père, qui a décidé de poursuivre une action en justice pour diffamation, suite à certains propos du cuisinier. Des révélations familiales qui n'ont pas plu au père de Norbert Tarayre, qui a décidé d'attaquer son fils en justice, réclamant par la même occasion 30 000 euros de dommages et intérêts.

En février dernier, Norbert sortait de la première audience sous le choc, troublé par cette affaire, et confiait alors : "J'ai vécu cette audience dans un long coma. Il n'y a aucune attaque contre mon père. Aucune animosité. Je n'ai aucun grief contre lui. Ce n'est pas un reproche de m'avoir appelé Norbert. Je voulais juste raconter les anecdotes de ma vie".

Finalement, le tribunal correctionnel de Pontoise a donné son verdict : Norbert et Voici ont été condamnés à verser (respectivement) 1 250 € d'amende pour couvrir les frais de justice ainsi que 2 500 € au titre de préjudice moral. Absent au moment de l'énonciation du verdict, Norbert Tarayre s'est confié au Parisien sur cette décision de justice : "Si cela peut le réconforter, tant mieux pour lui. Pour moi, ce n'était pas une affaire d'argent. On ne choisit pas sa famille". Une chose est sûre, cette histoire ne risque pas de rapprocher, ni de consolider les liens familiaux...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Norbert Tarayre a perdu son procès contre son père
  • avatar
    tubedepito -

    encore une info qu'elle est bonne.
    MERCI ORANGE!!!!!!!!!!!!!!!

  • avatar
    JEVAIBIEN -

    C est degueulasse son père est vachement faux cul Norbert on vous adore