Patrick Sébastien revient sur son accident : "J'aurais pu me tuer"

Patrick Sébastien revient sur son accident : "J'aurais pu me tuer"
Patrick Sébastien durant la 30e édition du Téléthon, à l'Hippodrome de Longchamp à Paris, le 3 décembre 2016.

Jessica Rat

Le 19 juillet dernier, l'animateur du Plus grand cabaret du monde annonçait sur Twitter avoir subi un "accident domestique" et souffrir d'une "fracture de la clavicule". Les fans du showman ont sans doute été rassurés d'avoir enfin des nouvelles, ce mercredi 16 août 2017.

C'est via une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, titrée tout simplement "Le Bilan de Santé", que Patrick Sébastien a fait part de son bon rétablissement. "Comme d'habitude j'ai lu beaucoup de bêtises", dit-il pour commencer, avant d'expliquer : "Alors je voulais vous dire tout d'abord que je n'ai pas été hospitalisé d'urgence, que je ne suis pas malade. Simplement, il y a un mois (...) je suis tombé lourdement, très lourdement, dans des escaliers en dur, ce qui fait qu'à la sortie j'ai eu une fracture de la clavicule et puis une collection d'hématomes assez impressionnante."

Un livre à paraître en octobre

L'animateur affirme avoir "encore un petit scanner à passer", mais confirme la tenue de ses prochains concerts, ainsi que la reprise par la suite des "émissions pour la saison". Il profite en outre de l'occasion pour faire une annonce : "Au moment où je suis tombé dans cet escalier (...) je venais de finir d'écrire le nouveau livre qui va sortir au mois d'octobre et qui s'appelle 'Le Bonheur n'est pas interdit'."

"Dans ce livre je disais qu'il fallait relativiser", raconte-t-il. Et d'assurer avoir appliqué son propre conseil après son accident : "Je me suis dit que, même si j'ai beaucoup souffert, je l'avais échappé belle parce que j'aurais pu me tuer dans l'escalier. Heureusement pour moi, ça n'est pas arrivé. Malheureusement pour ceux qui ne m'aiment pas, je vais encore vous emmerder pendant quelque temps !"

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU