Pierre Ménès sorti de l'hôpital, il est passé de 130 à 88 kilos

Chargement en cours
Pierre Ménès à la soirée WBA Heavy Light title match lors du gala de boxe international au Palais des Sports de Paris, le 20 mai 2016.
Pierre Ménès à la soirée WBA Heavy Light title match lors du gala de boxe international au Palais des Sports de Paris, le 20 mai 2016.
1/3
© Abaca, Shootpix

Hélène Demarly

Après avoir subi une double greffe en décembre 2016, l'animateur vient de rentrer chez lui pour entamer sa convalescence. Interviewé par Yahoo! Sport, il confie continuer de perdre du poids et devoir se battre pour réapprendre à marcher.

Le 12 décembre 2016 et après 5 mois d'attente, Pierre Ménès subissait une lourde opération : la greffe d'un foie et d'un rein. Après un long séjour à l'hôpital pour se remettre doucement sur pied, il est rentré chez lui il y a quelques jours retrouvant la douceur du foyer familial, sa compagne Mélissa et leurs trois chiens. Alexandre Delpérier, son ami journaliste de chez Yahoo! Sport qui lui a rendu visite, se retrouve face à un homme vraiment très fatigué. "Il est terriblement amaigri et fournit sous mes yeux des efforts colossaux, de simples flexions, il revient de si loin, mais je sens tout de suite chez lui une volonté phénoménale d'aller de l'avant. Il est épuisé mais sourit, le charme opère", raconte t-il en début d'article.

"Plus de muscles, plus d'équilibre, tu es un légume"

Pierre Ménès lui explique avoir perdu beaucoup de muscles, et donc de poids : "J'allais en dialyse en fauteuil roulant et puis, derrière, j'ai enchaîné avec 25 jours couchés à l'hôpital. Tu n'as plus de muscles, plus d'équilibre, tu es un légume. Depuis le mois d'avril, j'ai perdu 45 kilos. Je faisais 130 kg, aujourd'hui je suis à 88." Pour retrouver la forme, l'amoureux du ballon rond souhaite avant tout réapprendre à marcher pour pouvoir "être autonome".

"J'ai un kiné qui vient chaque jour chez moi pour me faire travailler. Je fais des exercices tout seul. Puis il y a mon fils qui vient me faire bosser aussi", explique-t-il, se disant "super motivé", même si pour le moment il "n'arrive pas encore à (se) lever du canapé". Heureusement, ce n'est plus qu'"une question de jours". En effet, sa situation physique s'améliore grandement : "Depuis huit jours, je vois que je progresse. Là, ça fait deux jours que je vais marcher dehors. Je fais 40-50 mètres, mais c'est déjà un progrès."

Pierre Ménès, qui a dû arrêter Canal Football Club à cause de son état de santé, espère pouvoir retrouver le chemin des plateaux de télévision le plus rapidement possible : "Ça dure depuis septembre, c'est long. C'est mon métier, c'est ma vie, c'est ma passion. C'est mon plaisir aussi. C'est tout quoi. C'est tout ce qui me fait avancer. C'est même vital", et parle d'un retour "fixé mi-mars".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
174 commentaires - Pierre Ménès sorti de l'hôpital, il est passé de 130 à 88 kilos
  • avatar
    oeil23 -

    Ras le bol de ces "People" qui usent et abusent de leur outil professionnel pour nos parler de leurs petits bobos. Un peu de décence SVP, vous n'êtes pas les seuls à souffrir.

  • avatar
    leveteran -

    tant mieux pour lui ,mais pour moi ce type n'a aucun intérêt

  • avatar
    kitbuck -

    Pierre Menez est donc une star de 52 ans...Bon....Dont acte.....C'est ce qui est dit dans le reportage et la vidéo...Tant mieux pour lui.....Le meilleur quand même, et c'est ce que je lui souhaite, parce que je ne veux de mal à personne,ce serait t qu'il vive sa vie tranquille,en nous faisant des vacances dont il a aussi bien besoin...

  • avatar
    petitgristea20 -

    tout ça a cause de la bouf c dommage...il ne faut pas être intelligent

    avatar
    alainruffec -

    Vu ta réflexion, je pense qu'au niveau intelligence, avant de juger celle des autres, encore faudrait-il que tu en ais un échantillon en ta possession...

  • avatar
    treblig -

    Il a encore de beaux restes!