Plus jeune, Vincent Lindon a détruit la voiture de Bernadette Chirac

Plus jeune, Vincent Lindon a détruit la voiture de Bernadette Chirac
Vincent Lindon lors de l'ouverture de la rétrospective "Vincent Lindon" à la Cinémathèque française à Paris, le 31 mai 2017.

Fabien Gallet

Invité sur le plateau du JT de Laurent Delahousse dimanche 11 février 2018 sur France 2, l'acteur césarisé a avoué avoir embouti l'un des véhicule de la famille Chirac.

L'ex-président de la République n'a jamais manqué de partager son admiration pour l'acteur qu'il a côtoyé de nombreuses années. Il faut dire que Vincent Lindon a partagé la vie de Claude, la fille cadette de Bernadette et Jacques Chirac pendant une petite décennie. Une époque où le jeune comédien leur en a fait voir de toutes les couleurs. Si l'on apprenait il y a quelques mois qu'il s'était retrouvé nu devant l'ancienne figure de la politique française, le comédien a eu l'occasion de commenter une autre histoire croustillante dans 20h30 le dimanche présenté par Laurent Delahousse, dimanche 11 février 2018.

Collision avec un "maire communiste"

Dans une vidéo datant de 2010 diffusée sur le plateau de France 2 à l'occasion de la venue de Vincent Lindon, Jacques Chirac évoquait une voiture "cassée" par l'ex de sa fille cadette. L'acteur actuellement au cinéma dans le film "L'Apparition", réalisé par Xavier Giannoli, n'a eu d'autre choix que de revenir sur cet incident. "Quand j'avais 21 ans, j'ai pris une voiture et je suis rentré à 50 km/h dans la voiture d'un maire communiste, en Corrèze", s'est-il souvenu.

"C'était le véhicule de Bernadette ?", lui a alors demandé le présentateur du 20H, faisant le lien avec celle qui fut élue seconde adjointe au maire de la commune corrézienne de Sarran, en 1977. Ce à quoi il a répondu, le sourire aux lèvres : "Évidemment ! Ça aurait été trop bête..."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU