Quand Amanda Lear jouait les aphrodisiaques pour Donald Trump

Quand Amanda Lear jouait les aphrodisiaques pour Donald Trump

Amanda Lear visite l'exposition Jean-Paul Gaultier au Grand Palais à Paris, le 30 mars 2015.

A lire aussi

Fabien Gallet

Jamais avare en anecdotes, Amanda Lear a partagé dans le magazine Vogue Paris quelques indiscrétions croustillantes sur la vie intime de Donald Trump.

Au gré de ses quarante années de carrière, Amanda Lear a croisé la route de nombreuses personnalités. La chanteuse a par exemple fait la rencontre d'Ivana, l'ex-femme du président des États-Unis, Donald Trump, ce qu'elle explique ce mois-ci au magazine Vogue Paris. "À l'époque, elle voulait que j'ex­pose mes tableaux chez Donald en Floride, à Mar-a-Lago", a-t-elle expliqué avant de préciser : "Et moi j'ai dit : 'Je ne vais pas exposer chez ce plouc'. Maintenant, je regrette."

"Il ne pouvait tirer Ivana qu'en écoutant Amanda !"

De ses entrevues avec Ivana Trump, Amanda Lear a tiré quelques informations cocasses concernant l'ancien magnat de l'immobilier. Elle aurait ainsi appris de l'ancienne femme du milliardaire que ce dernier adorait ses premiers tubes. "L'autre chose amusante que m'a confiée Ivana, c'est que quand elle était avec Donald, chaque fois qu'il voulait faire l'amour avec elle, il mettait mon premier CD, "Follow Me"... Ça l'ex­ci­tait. Il ne pouvait tirer Ivana qu'en écou­tant Amanda !", a rapporté celle qui a récemment annoncé sa retraite.

Malgré les frasques et les dérapages du successeur de Barack Obama, Amanda Lear admet tout de même qu'il l'a "fait rire". "Il est grossier, mal élevé, on peut lui reprocher tout un tas de choses, mais il est intelligent : pour réussir à ce point dans le business, il faut l'être", a-t-elle conclu.

 
44 commentaires - Quand Amanda Lear jouait les aphrodisiaques pour Donald Trump
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]