Quand Barack Obama pleure en déposant sa fille à la fac pour la 1ère fois

Quand Barack Obama pleure en déposant sa fille à la fac pour la 1ère fois

Barack Obama lors de la soirée de la fondation Bill and Melinda Gates au Lincoln Center à New York, le 20 septembre 2017.

A lire aussi

Clement Caillive

Comme tous les parents, Barack Obama n'a pas échappé à la grande rentrée des classes. Un retour à l'école qui n'a pas laissé l'ancien chef d'État de marbre, sa fille, Malia faisant ses premiers pas à l'université.

Après huit ans passés à la présidence des États-Unis, Barack Obama peut désormais se consacrer à la scolarité de ses filles. L'ancien président a retrouvé les bancs de la fac pour accompagner Malia, âgée de 19 ans. Cette dernière, diplômée de l'école privée Sidwell Friends School de Washington D.C, faisait ses premiers pas à Harvard depuis la fin du mois d'août. Une université que le mari de Michelle Obama connaît bien, puisqu'il en est sorti diplômé en droit en 1991.

Le papa poule

Protecteur avec ses filles, l'ancien président n'a pas pu retenir ses larmes après avoir déposé sa fille aînée. "Pour ceux qui, comme moi, ont des filles, cela passe tellement vite", a-t-il d'abord confié lors d'un discours à la Beau Biden Foundation, avant d'ajouter : "J'ai déposé Malia à l'Université et j'ai dit à Joe (Biden, vice-président de Barack Obama durant ses deux mandats, ndlr) et Jill (Biden, son épouse, nldr) que c'était comme une opération à coeur ouvert."

Touché, Barack Obama continue : "Sur le chemin du retour, les services secrets regardaient droit devant eux, faisant semblant de ne pas entendre mes reniflements. C'était dur." Une étape dans la vie de sa progéniture, qui lui a rappelé qu'"à la fin de sa vie, peu importe ce que l'on a accompli, ce dont on se souvient est la joie que nos enfants - et plus tard, nos petits-enfants - nous ont apportée."

 
2 commentaires - Quand Barack Obama pleure en déposant sa fille à la fac pour la 1ère fois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]