"Les 12 coups de midi" : des candidats ont-ils triché ?

"Les 12 coups de midi" : des candidats ont-ils triché ?
Jean-Luc Reichmann à l'avant-première du film "Cars 3" au cinéma Gaumont Champs-Élysées à Paris, le 9 juillet 2017.

Hélène Demarly

Le célèbre jeu de TF1 a fait évoluer ses règles concernant l'Étoile mystérieuse. La raison ? Les candidats pouvaient trouver la photo sur Internet.

L'Étoile mystérieuse est le point d'orgue des 12 coups de midi. Il s'agit du moment où les candidats doivent essayer de deviner la photo qui se cache derrière les 130 cases de l'écran pour remporter une vitrine de cadeaux. Une Étoile mystérieuse qui a récemment vu changer ses règles, et ce pour éviter la triche, comme l'a expliqué à Télé Loisirs Thibaut Pupat, le producteur artistique de l'émission animée par Jean-Luc Reichmann. "On pouvait, avec des systèmes de logiciels inversés, retrouver la photo en trente secondes sur Internet. Il suffisait que le candidat aille sur les réseaux sociaux pour avoir la réponse", a-t-il confié au magazine.

Christian Quesada avait triché

"En général ils sont de bonne foi. Romain, notre 'pompier de l'été' était très fort avec les étoiles. Peut-être qu'il arrivait à chercher sur Internet. Mais je n'appelle pas ça de la triche, parce qu'il travaillait beaucoup en partant des indices. Il avait aussi une vraie culture", a également assuré le producteur.

Mais il n'en est pas de même pour le plus grand gagnant de l'histoire du jeu Christian Quesada, ainsi que l'affirme Thibaud Pupat : "Au moment de son élimination, il avait reconnu chercher sur la Toile. 'Comme tout le monde', nous avait-il dit. 'J'ai trouvé Michel Galabru comme ça.'"

Désormais, la fameuse Étoile mystérieuse compte 204 cases au lieu de 130 auparavant. De quoi corser le jeu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU