Renaud, célibataire : "C'est comme si je n'avais plus de libido"

Chargement en cours
Renaud à la 21e édition de la "Forêt des livres" à Chanceaux-près-Loches, le 28 août 2016.
Renaud à la 21e édition de la "Forêt des livres" à Chanceaux-près-Loches, le 28 août 2016.
1/3
© BestImage, CVS

Hélène Demarly

Actuellement en pleine tournée, Renaud fait un carton avec son dernier album sorti en 2016. Mais s'il dit recevoir "l'amour démesuré" du public, il manque toujours au chanteur l'amour d'une femme.

2016 a été l'année du retour de Renaud. Libéré de ses vieux démons et numéro 1 des ventes, l'interprète de Toujours debout se livre à coeur ouvert dans Paris Match (édition du 9 février 2017). Séparé de Romane Serda depuis 2011 - avec qui il a un enfant de 13 ans, Malone -, il est aujourd'hui célibataire : "J'ai tout pour être heureux, mais je n'ai pas de gonzesse. C'est comme si je n'avais plus de libido (...) Et puis je n'ai plus envie d'être le coureur de jupons que j'étais naguère." Ce qui lui permet d'avancer aujourd'hui ? "(Sa) propre volonté (...) Et l'amour du public. Son amour démesuré", explique-t-il.

"Depuis un an et demi je ne bois que de l'eau. Enfin presque"

Sorti de son addiction à l'alcool, Renaud dit désormais avoir "une santé en béton", mais reconnaît s'autoriser quelques écarts sur la boisson. "Les médecins m'ont dit : 'Au bout de six mois sans une goutte sans alcool, vous aurez le droit à une bière ou deux par semaine.' Qu'est-ce qu'ils n'avaient pas dit là... J'en bois un peu plus que ça. En revanche, je ne toucherai plus jamais au Ricard, c'est un poison. Et, heureusement pour moi, je n'aime pas le vin. Mon problème, c'est que je sais que la vie n'est qu'un jeu qui finit mal. Et ça me terrorise, ça m'empêche de vivre bien. Donc, je fais des conneries", explique celui qui se dit "pas suicidaire mais autodestructeur".

Il renoue peu à peu les liens avec son fils

Son fils, Renaud dit l'avoir "ignoré" pendant toute sa période de dépression qui a duré 9 ans, et en a ressenti une "immense culpabilité". Heureusement, il s'est depuis rattrapé.

"Depuis que j'ai arrêté de boire, je le vois deux fois par semaine et ça me fait beaucoup de bien, j'essaie de lui transmettre mes valeurs : l'amour des gens, des livres, de la musique et des arts. On fait des balades dans la forêt de Meudon, où il vit avec mon ex-femme", raconte Mister Renard, qui conclut : "Il y a deux mois, il m'a vu sur scène au Zénith et il m'a littéralement découvert. Il savait que j'étais chanteur mais il ne se rendait pas compte de ce que je représentais pour certains."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU