Rocco Siffredi : prêt à enseigner la sexualité dans les écoles

Rocco Siffredi : prêt à enseigner la sexualité dans les écoles
Rocco Siffredi
A lire aussi

Fabien Gallet

Il souhaite mettre son expérience au service des jeunes italiens... En effet, l'acteur et réalisateur de films pour adultes, Rocco Siffredi, milite pour que l'éducation sexuelle soit au programme dans les écoles. Et à en croire ce père de deux enfants, il est même prêt à donner de son temps.

Il y a quelques mois déjà, Rocco ouvrait les portes de la Siffredi Hard Academy, une surprenante université éphémère dédiée au métier d'acteur de films pour adultes. "Aujourd'hui, l'industrie du sexe est devenue beaucoup plus complexe qu'avant, confiait-il alors à l'édition italienne du magazine GQ. Il y a un nouveau monde du sexe qu'il faut apprendre et enseigner. (...) Les talents naturels doivent être formés. J'ai décidé de prendre mes responsabilités."

Aujourd'hui, la star du X n'a pas perdu ses objectifs de vue et va même plus loin. Visiblement convaincu de ses talents d'enseignant, il souhaite que l'éducation sexuelle soit intégrée aux programmes scolaires italiens. La raison ? Le sexe est trop "tabou" en Italie. De plus, la pornographie, qui selon Rocco Siffredi "devrait être un divertissement", est devenue "faute d'alternative", "un moyen d'apprentissage, surtout pour les jeunes". Ces derniers "auraient besoin d'en parler, de s'ouvrir, d'être écoutés et de recevoir des réponses", indique le producteur dans une récente pétition adressée à la ministre de l'Education italienne, Stefania Giannini, à l'occasion de la Journée mondiale de l'orgasme, mardi 22 décembre 2015.

En effet, contrairement à la France qui depuis 1973 prévoit une information facultative sur la sexualité en milieu scolaire, ce genre de cours n'est toujours pas au programme dans les écoles italiennes. "L'étalon italien", compte donc bien changer la donne. "Je veux lancer cet appel parce que le sexe est une chose magnifique. J'y mets mon nom et mon expérience, j'offre ma disponibilité la plus complète pour aller dans les écoles italiennes et promouvoir en personne cette initiative", annonce Rocco Siffredi. "Pourquoi moi ? Parce que je fais mon travail depuis 30 ans et que j'ai acquis assez d'expérience pour garantir que ce que je fais n'est pas de l'éducation sexuelle", précise-t-il.

Un appel visiblement entendu puisque mercredi 23 décembre, sa pétition avait déjà recueilli plus de 21 000 signatures.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU