Sarkozy pourrait "être le père" des autres parents d'élèves

Sarkozy pourrait "être le père" des autres parents d'élèves
Nicolas Sarkozy au palais de l'Elysée le 25 juin 2016.

Anthony Vincent

L'ancien président de la République accompagne parfois sa fille Giulia, 5 ans, à l'école. Ce qui donne lieu à des situations pour le moins cocasses.

Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa serait-il un papa poule ? Grâce à ses trois différents mariages, l'ancien président de la République est l'heureux parent de quatre enfants : Pierre (1985) et Jean (1986) nés de son union avec Marie-Dominique Culioli, Louis (1997) fils qu'il a eu avec Cécilia Attias, et sa fille Giulia (2011), fruit de son amour avec Carla Bruni-Tedeschi .

Très proche de sa dernière née, Nicolas Sarkozy prend souvent le temps de l'accompagner à l'école. "Quand je la dépose à l'école, il y a beau­coup de parents dont je pour­rais être le père..." s'amuse-t-il auprès du magazine Valeurs Actuelles ce mois de juillet. "Je les ai prévenus : hors de ques­tion que je sois repré­sen­tant des parents d'élèves", ose-t-il même avec humour.

Un papy papa

Décrit comme "complètement gaga avec Giulia" par sa belle-mère Maria Marisa Bruni-Tedes­chi dans les colonnes d'Ici Paris en juin 2016, l'ancien maire de Neuilly de 62 ans rejoint les rangs de ces papys redevenus jeunes papas sur le tard.

Cet été, la petite famille a profité du soleil et des plages Corse, comme en attestent quelques instants volés partagés par Carla Bruni sur son compte Instagram. Ce mois de juin, trois générations de Sarkozy étaient réunies dans les tribunes d'un match de football parisien : Nicolas, son fils de 30 ans Jean, et l'enfant de ce dernier, Solal, 7 ans. Gageons que ce dernier pourra se sentir proche de sa tante Giulia, 5 ans.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU