Selon Carla Bruni, ses parents se trompaient avec "respect et affection"

Selon Carla Bruni, ses parents se trompaient avec "respect et affection"
Carla Bruni lors d'un concert à Londres, le 9 décembre 2017.

Marine de Guilhermier

Dans les colonnes du dernier numéro du Elle français dont elle fait la Une, en kiosque depuis le 29 décembre 2017, l'épouse de Nicolas Sarkozy évoque ses parents et leurs infidélités.

Pendant 28 ans, Carla Bruni s'est crue la fille de l'actrice et pianiste Marisa Borini et de l'industriel et compositeur d'opéra Alberto Bruni Tedeschi. Pourtant, avant de mourir ce dernier avoue à la soeur de Carla, Valeria Bruni Tedeschi, que l'interprète de Quelqu'un m'a dit est en réalité la fille de Marisa et Maurizio Remmert, un homme d'affaires désormais installé au Brésil. Une confidence qu'Alberto autorise sa fille à partager avec sa soeur, tout en lui précisant : "Ne le dis pas à ta mère, si elle apprend que je le savais, elle serait terriblement vexée."

Une révélation accueillie avec "soulagement"

C'est que les parents de Carla, bien que "faits l'un pour l'autre", se sont souvent trompés "avec respect et affection", comme elle l'explique au cours de son interview. C'est ainsi qu'à 35 ans, Marisa a vécu une histoire d'amour avec Maurizio, 18 ans, le fils d'amis de la famille. Et de leur union est donc née celle qui a épousé Nicolas Sarkozy en 2008. Cette dernière assure d'ailleurs ne pas avoir été vraiment surprise et même avoir ressenti un "immense soulagement" en apprenant la chose.

"Bien sûr que j'ai réalisé qu'on m'avait menti, mais c'est une chose que je sais depuis toujours : les gens mentent. Cela ne me choque pas, le mensonge permet de se protéger, et de protéger les autres", précise Carla Bruni.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU