Selon Geneviève de Fontenay, Iris Mittenaere "n'a existé que par son décolleté"

Selon Geneviève de Fontenay, Iris Mittenaere "n'a existé que par son décolleté"
Iris Mittenaere à la soirée Miss Univers au Planet Hollywood Resort & Casino à Las Vegas, le 26 novembre 2017.

Hélène Demarly

La dame au chapeau s'en est pris, dans un communiqué de presse publié dimanche 17 décembre 2017, au concours des reines de beauté qui avait lieu la veille, mais aussi à Iris Mittenaere, déplorant : "Miss France ce n'est plus ce que c'était."

L'ex-présidente du comité Miss France estime que l'élection de la plus belle femme de France, c'était mieux avant. Dans son communiqué de presse, disponible notamment sur Twitter, si Geneviève de Fontenay commence par féliciter Miss Nord-Pas-De-Calais 2017, Maëva Coucke, pour son titre de Miss France 2018, expliquant qu'elle faisait "partie de (ses) favorites pour cette élection", elle tacle surtout le concours.

Un manque d'égalité

Elle regrette "le manque d'égalité permanent entre les candidates". Elle explique : "Je pense que les costumes, les robes et les maillots de bain devaient être identiques . Les costumes folkloriques n'avaient rien de folklorique : ils étaient difficiles à reconnaître et surchargé", avant d'affirmer : "Dans ce cas, autant de ne plus en mettre."

Iris Mittenaere, pas assez mise en valeur

Geneviève de Fontenay regrette aussi que la Miss Univers n'ait pas été davantage mise en avant : "Iris Mittenaere aurait dû être la STAR de l'élection car il a fallu attendre 62 ans avant d'avoir une Miss Univers. Iris aurait dû ouvrir la cérémonie avec une belle robe, sa couronne et son écharpe de Miss Univers ainsi que couronner la nouvelle élue." "Elle n'a existé que par son décolleté", a-t-elle renchéri avant de conclure : "Miss France, ce n'est plus ce que c'était."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU