Serge Lama s'apprête à devenir grand-père

Serge Lama s'apprête à devenir grand-père
Serge Lama à la présentation du nouveau spectacle du Lido "Paris Merveilles" à Paris, le 8 avril 2015.

Azza Kamaria

Serge Lama se livre dans Gala sur un heureux événement qui vient le consoler après le décès de son épouse Michèle, en octobre 2016.

La famille Lama s'apprête à accueillir un tout nouveau membre. Le fils de Serge Lama, Frédéric, va bientôt être papa d'une petite fille pour le plus grand plaisir de son futur grand-père. L'interprète de Je suis malade s'est confié au sujet de l'heureux événement à Gala dans une interview publiée ce mercredi 28 mars 2018. "Au moment où j'ai su, j'ai commencé à me sentir un peu consolé de la disparition de ma femme Michèle, j'ai ressenti quelque chose de moins douloureux. Vraiment, devenir grand-père est une consolation", raconte-t-il.

Bien que sa carrière palpitante l'ait empêché d'être souvent au côté de son fils, Serge Lama en parle tout de même comme un père fier et admiratif. Il explique : "Frédo est né pour être papa. Moi pas. Lui, il a toujours aimé les enfants, même à quinze-seize ans il s'oc­cu­pait des petits. Il a rencontré Léa sur un de mes tours de chant. Il est tombé raide dingue amoureux. Finalement, par le biais de ma belle-fille qui est tout autant passionnée par le violon que moi parce ce que je fais, je partage aujourd'hui mon amour de la musique avec mon fils."

Le deuil de Michèle, son épouse

En effet, depuis le décès de sa femme Michèle des suites d'un AVC en octobre 2016, le chanteur souffre beaucoup du manque de cette dernière. Dans une interview accordée au Parisien, ce dernier confiait : "Dans les périodes où tout va bien, il m'ar­­rive toujours une catas­­trophe. Ma fian­­cée (Liliane Benelli) meurt en 1965 dans un acci­dent de voiture, mes parents, dans un acci­dent en plein triomphe de ma comé­­die musi­­cale Napo­­léon et main­­te­­nant Michè­­le... Comme si on me prenait toujours d'une main ce que l'on me donne de l'autre".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.