Sheila, 5 mois après la mort de son fils, se porte mieux

Sheila, 5 mois après la mort de son fils, se porte mieux
Sheila en concert lors de la journée de l'association Enfant Star & Match, à la Pinède de Juan Les Pins, le 8 juillet 2016.

Anthony Vincent

Depuis la disparition de Ludovic Chancel le 7 juillet 2017, la chanteuse a inquiété de nombreux fans quant à son moral et son état de santé. Mais elle confirme remonter la pente.

Après deux jours de comas, dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017, Ludo­vic Chan­cel perdait la vie, emporté à seulement 42 ans par une overdose médicamenteuse ingérée dans une nuit d'insomnie le 5 juillet. Depuis, on pensait Sheila inconsolable, d'autant qu'elle n'a eu aucune nouvelle de Ringo, le père de leur fils. Mais elle a prouvé sa volonté de s'en remettre en remontant sur scène un mois après sa disparition.

"Je vais bien"

La chanteuse a en effet fêté ses 72 ans en donnant un concert à l'Alhambra à Paris, conclu par le titre Aimer avant de mourir, qu'elle avait justement enregistré après la naissance de son fils en 1975. "Ce soir, j'ai quand même voulu chanter malgré un contexte très particulier que je n'évoquerai pas. J'ai voulu le faire pour vous et parce que ça me tient debout", a-t-elle déclaré au cours de l'émouvant événement.

Cinq mois après cette terrible perte, Annie Chancel, de son vrai nom, a accordé une interview à Télé Câble Sat Hebdo du 4 décembre 2017 : "J'ai récem­ment vécu des moments diffi­ciles. (...) Je vais bien. De toute façon, je n'ai pas le choix. Donc je marche." Elle a notamment pu compter sur le précieux soutien de certains proches : "J'ai peu d'amis en France, mais j'en ai aux États-Unis. Nile Rodgers et Keith Olsen ont travaillé avec les plus grands mais ils ne m'ont pas oubliée. Ils sont restés humbles et gentils."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU