Sophie Davant ose les blagues coquines dans son émission

Sophie Davant ose les blagues coquines dans son émission
Sophie Davant à la conférence de presse du Téléthon à France Télévisions à Paris, le 26 octobre 2016.

Hélène Demarly

L'animatrice de France 2, qui ne manque pas d'humour, s'est de nouveau laissée aller aux remarques grivoises sur le plateau de son émission Affaire conclue.

Mais quel est donc le prix d'une "pipe chinoise" ? C'est la question que les spectateurs ont pu se poser devant Affaire conclue : tout le monde à quelque chose à vendre, diffusée le 29 août 2017. Face à Sophie Davant, un vendeur prénommé Christophe tient dans ses mains un objet rare : une pipe à eau appelée "pipe chinoise".

Il espère en tirer 150 euros mais le commissaire-priseur de l'émission lui en donne un prix beaucoup moins intéressant : 50 euros, pas plus. Ce qui fait instantanément réagir l'animatrice de 54 ans, qui lance le plus naturellement du monde : "Ça ne fait pas cher payer pour une pipe, 50 euros !". Réalisant alors le double sens de sa phrase, elle commence à sourire, gênée, et renchérit : "Ça ne fait pas cher payé !" Finalement, l'étrange pipe s'est vendue 90 euros. Son propriétaire n'a alors pas pu s'empêcher de faire à son tour une blague graveleuse : "Une pipe pour 90 euros à Paris, c'est donné !"

Un concept qui peine à trouver son public

L''émission lancée depuis le 21 août dernier peine encore à trouver son public. La première semaine, elle n'a été suivie que par 345 000 téléspectateurs (soit 5,4% de parts d'audience). Un score loin d'être très bon. Mais les nouveaux programmes de Faustine Bollaert et Daphné Bürki, diffusés sur France 2 avant celui de Sophie Davant, devraient lui permettre d'accroître son audience.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU