Sophie Davant : victime d'une supercherie, elle alerte les téléspectateurs

Chargement en cours
 Sophie Davant assiste au gala de l'association Fête Le Mur de Yannick Noah à Paris, le 9 novembre 2016.

Sophie Davant assiste au gala de l'association Fête Le Mur de Yannick Noah à Paris, le 9 novembre 2016.

1/2
© Abaca, Wyters Alban
A lire aussi

Justine Fiordelli

L'année 2017 démarre sur les chapeaux de roue pour Sophie Davant ! La présentatrice télé âgée de 53 ans est victime d'une drôle de supercherie. Une fausse publicité vantant les mérites d'une crème anti-âge l'annonce comme égérie du produit.

"Attention, arnaque"

Pas question pour Sophie Davant de laisser se propager une telle fausse information ! Présente comme chaque matin sur France 2, à la tête de C'est au programme, l'animatrice a tenu à mettre en garde les téléspectateurs et rétablir la vérité. Non, elle n'a jamais prêté son image ni vanté les mérites d'une crème anti-âge dermatologique, comme cela a récemment circulé sur la Toile ! "J'ai tout de suite une annonce à faire, je voudrais m'adresser aux téléspectateurs qui m'ont envoyé des lettres et qui auraient été abusés par une publicité d'une marque dermatologique prétextant que je vante les qualités d'un produit dermatologique pour rajeunir. Je ne me suis jamais prêtée à ce genre d'exercice, donc attention, arnaque", a-t-elle prévenu son public.

Prête à s'emparer de la justice ?

Entourée de Maître Perez sur la plateau de l'émission, la présentatrice a pu bénéficier du soutien de l'avocat, qui a précisé à la suite de sa prise de parole : "Si d'ailleurs vous avez reçu vous-même sur vos réseaux sociaux des fausses publicités vantant les mérites de cette crème en utilisant l'image de Sophie envoyez-nous à France Télévisions des captures d'écran car on va écrire à cette société qui utilise abusivement votre (ndlr celle de Sophie Davant) image pour faire cesser cette atteinte et puis ensuite on verra."

Plus que jamais décidée à rétablir la vérité et poursuivre la société qui utilise son image à son insu, Sophie Davant a laissé sous entendre qu'elle était prête à saisir la justice si jamais cela ne s'arrêtait pas ! "On va plus qu'écrire parce que c'est très préju­di­ciable", a-t-elle conclu. Suite au prochain épisode.

 
110 commentaires - Sophie Davant : victime d'une supercherie, elle alerte les téléspectateurs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]