Sophie Marceau s'engage pour les poules libres, la FNSEA réplique

Sophie Marceau s'engage pour les poules libres, la FNSEA réplique
Sophie Marceau au défilé de mode Alexandre Vauthier Haute-Couture automne-hiver 2015/2016 à Paris, le 7 juillet 2015.

Hélène Demarly

L'actrice s'engage contre l'élevage en cage des poules pondeuses dans une vidéo de l'association L214. Un soutien qui ne plaît pas à la FNSEA.

Sophie Marceau est-elle la nouvelle Brigitte Bardot ? La réalisatrice de "Mme Mills", en tout cas, s'engage, comme BB, pour la cause des animaux. Dimanche 20 mai 2018, l'association L214, connue pour ses images terribles de souffrance animale, a ainsi dévoilé une nouvelle vidéo choc dans laquelle apparaît Sophie Marceau, pour dénoncer les conditions de vie des poules d'élevages intensifs. La comédienne interpelle les députés afin d'interdire l'élevage de batterie et invite les citoyens à signer une pétition pour stopper cette triste réalité.

Un cri d'alarme qui agace

Mais cet engagement pourtant salutaire ne semble pas être du goût de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), dont la présidente, Christiane Lambert, était sur Europe 1, mardi 22 mai, afin de répondre à l'actrice de 51 ans. "Ces images-là sont-elles acceptables ? Non. Sont-elles la majorité ? Non", commence-t-elle.

Et de s'agacer : "Je veux bien que Sophie Marceau se découvre une passion pour les poules, c'est bien que les gens se passionnent pour ce sujet-là, mais regardons quelques réalités d'éleveurs. J'ai envie de l'inviter à venir visiter un élevage." Selon elle, "ces images existent, mais elles représentent une à deux minutes sur 60 minutes de films". Elle va encore plus loin en affirmant que la star s'est associée à "des anti-viandes" affichant "un militantisme radicalisé".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU