Soupçonnés d'escroquerie, les Bogdanoff auraient été placés en garde à vue

Soupçonnés d'escroquerie, les Bogdanoff auraient été placés en garde à vue
Igor et Grichka Bogdanoff à la Fête foraine des Tuileries à Paris, le 23 juin 2017.

Fabien Gallet

D'après les informations de BFMTV et du journal Le Parisien, les frères Igor et Grichka Bogdanoff ont été placés en garde à vue mardi 19 juin 2018. Le motif avancé par les deux médias ? Une escroquerie.

Nouveau bad buzz pour les jumeaux rendus célèbres grâce notamment à leur émission Temps X. Après avoir été placé sous contrôle judiciaire pour "violation de domicile et dégradations légères de biens privés" en novembre 2017 (suite à une plainte de son ex-compagne, Julie Jardon), Igor Bogdanoff doit visiblement faire une nouvelle fois face à un démêlé judiciaire, mais cette fois-ci avec son frère Grichka.

800 000 euros dérobés ?

Selon les informations de BFMTV, les deux frères de 68 ans auraient en effet "été placés en garde à vue ce mardi 19 juin dans un commissariat du 16e arrondissement de Paris sur commission rogatoire d'un juge d'instruction saisi d'une information judiciaire ouverte du chef d'escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie." De son côté, Le Parisien assure qu'un "troisième homme a également été interpellé". Toujours selon le quotidien, Igor et Grichka Bogdanoff auraient "dérobé" près de 800 000 euros à un homme d'une cinquantaine d'années se présentant comme "producteur de cinéma". Un homme "bien connu du petit monde de la Jet-set" selon le journal.

Pour l'heure les deux principaux intéressés n'ont pas réagi personnellement à cette accusation et n'ont pas confirmé leur mise en garde à vue. Néanmoins, l'avocat d'Igor Bogdanoff aurait assuré au magazine Closer que son client et son frère étaient "totalement innocents". Selon lui, ils seraient en effet "victime des faits qui leur sont reprochés". Affaire à suivre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU