Stéphane Bern ne s'aime "pas assez" pour avoir des enfants

Stéphane Bern ne s'aime "pas assez" pour avoir des enfants
Stéphane Bern et son compagnon Lionel Bounoua au Dîner de la mode 2018 à Paris, le 25 janvier 2018.

Fabien Gallet

Interrogé par Marc-Olivier Fogiel pour les besoins du magazine Paris Match en kiosque ce jeudi 17 mai 2018, l'animateur de France 2 est revenu sur son homosexualité et le couple qu'il forme avec son compagnon, Lionel.

Un peu moins d'un an après avoir posé avec Lionel en Une de Paris Match, Stéphane Bern s'est de nouveau confié au magazine, se laissant aller à quelques confidences auprès de son ami Marc-Olivier Fogiel. L'animateur de Secrets d'Histoire a ainsi expliqué avoir eu plus de mal à aborder son homosexualité avec sa mère, "fermée sur la question" qu'avec son père, bien plus "ouvert", lequel lui a dit un jour : "Il n'y a rien que l'on puisse me dire sur toi que je ne sache déjà... Ce qui compte, c'est que tu sois heureux."

"J'aurais adoré adopter des enfants de milieux défavorisés"

Depuis, l'homosexualité de Stéphane Bern n'est plus un secret pour personne. Pour autant, l'ami des têtes couronnées ne se voit pas fonder une famille. "À aucun moment je n'ai voulu", a-t-il assuré avant de préciser : "Ce n'est ni un renoncement ni une souffrance." Celui qui animera la journée spéciale dédiée au mariage du prince Harry et de Meghan Markle estime en effet que "pour se prolonger soi-même, il faut beaucoup s'aimer." Or l'animateur est clair sur ce point : "Je ne m'aime pas assez pour me reproduire."

Pourtant, Stéphane Bern a assuré à Marc-Olivier Fogiel adorer la jeune génération. "J'adore les enfants, leur apprendre des choses, mais je n'ai pas besoin qu'ils soient à moi", a-t-il d'ailleurs poursuivi avant de conclure : "À la rigueur, j'aurais adoré adopter des enfants de milieux défavorisés, malheureux. Mais la loi étant hypocrite, je refuse."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.