Stéphane Bern, "dans un état pitoyable" après le tournage des Recettes pompettes

Chargement en cours
Stéphane Bern, sur le parvis de l'Élysée lors d'un dîner d'Etat, à Paris, le 10 mars 2016.
Stéphane Bern, sur le parvis de l'Élysée lors d'un dîner d'Etat, à Paris, le 10 mars 2016.
1/2
© Abaca, Nicolas Gouhier
A lire aussi

Fabien Gallet

Dans son émission, Comment ça va bien !, sur France 2, Stéphane Bern teste toujours avec entrain de nouvelles pratiques. L'animateur a donc accepté de participer à un nouveau concept d'émission, tout droit venu du Canada : Les Recettes pompettes by Monsieur Poulpe.

Prenez une personnalité médiatique, un animateur déjanté, une recette à suivre et de l'alcool (avec ou sans parcimonie) : vous obtiendrez le concept de l'émission Les Recettes pompettes, inspirée d'un programme canadien. Si au pays du sirop d'érable c'est l'animateur Éric Salvail qui joue les présentateurs, en France, c'est Monsieur Poulpe, l'humoriste du Studio Bagel vu dans Le Grand Journal aux côtés de Vanessa Guide et d'Alison Wheeler, qui sera à la tête du programme dont le tournage a d'ores et déjà débuté, et qui sera diffusé sur YouTube, dès le mois d'avril prochain avec un premier invité de marque : Stéphane Bern.

Une expérience originale dont l'animateur de Secrets d'histoire a raconté les coulisses à TV Magazine. Le but de l'émission étant de cuisiner en buvant "quelques verres de vodka coupée à l'eau (deux tiers d'alcool et un tiers d'eau)", comme le précise le magazine, Stéphane Bern s'est fait prendre au jeu, d'autant qu'il ne boit "jamais d'alcool". Un bon client en quelque sorte. "Le maximum à un dîner, c'est un verre de vin rouge, donc j'ai fini dans un état pitoyable", a-t-il révélé avant de poursuivre : "Tout ça est resté très convenable mais c'est vrai que je rigolais beaucoup. J'ai l'alcool plutôt joyeux donc forcément c'était très drôle".

Après quelques verres, il semblerait que l'animateur ait quelque peu perdu le contrôle : "Je n'étais pas très en forme à la fin du tournage qui a duré 1h30 environ. Je ne crois pas avoir dit de bêtises, je rigolais tout seul. Il y a eu des moments d'émotion aussi c'est vrai qu'il est facile de se laisser aller à des confidences quand on est pompette". Et d'ajouter : "Après le tournage, je n'étais pas très bien - j'étais malade toute la soirée pour dire les choses - et le week-end a été un peu pénible. Mais avec le recul, j'ai bien ri. C'est bien de temps en temps de se lâcher et tomber le masque". D'après lui, ce sont Arnaud Ducret et Manu Payet qui devraient être les prochains participants de l'émission dont huit épisodes de 20 minutes ont été commandés par le groupe Canal+.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU