Stop ! Quand les stars arrêtent leur promo...

Stop ! Quand les stars arrêtent leur promo...
Portrait de Florent Pagny réalisé à Paris, le 11 décembre 2015.

Fabien Gallet

Florent Pagny a menacé de mettre fin à la promotion de son dernier album "Le Présent d'abord", paru en septembre 2017. Il n'est pas le premier à prendre une telle décision.

Dimanche 26 novembre 2017, l'interprète de Savoir aimer était dans l'émission Sept à Huit sur TF1. Seulement, le chanteur n'a pas apprécié être une nouvelle fois interrogé sur son exil fiscal, ce qu'il a expliqué à Anne-Élisabeth Lemoine dans C à vous sur France 5, deux jours plus tard. Critiquant les pratiques du journaliste, le chanteur, très remonté, a jugé préférable de mettre les points sur les "i". "Toutes ces histoires à la fin, je vais faire un truc : (...) je vais faire mes adieux à la promo, à la télé, aux interviews, aux journalistes. Et ça va être parfait, je vais continuer juste à chanter, faire des spectacles et puis tout ce qui est à côté, je n'irai plus, parce qu'à la fin, moi je ne peux pas m'empêcher de parler", a lancé Florent Pagny.

Omar Sy, excédé par un clash avec Éric Zemmour

Si Florent Pagny n'a pour l'heure pas mis à exécution ses menaces, d'autres, comme Omar Sy, n'ont pas hésité. Ce dernier a effectivement annulé une partie de la promotion de son film "Knock", sorti le 18 octobre 2017, après un clash par émissions interposées avec le polémiste Éric Zemmour. Le comédien n'a pas apprécié être interrogé à moult reprises sur ce sujet par les journalistes, ce qui l'a donc poussé à prendre cette décision.

Jonah Hill : une blague qui ne passe pas

En 2016, l'acteur américain Jonah Hill avait annulé ses interviews françaises prévues au Festival de Deauville, où son film "War Dogs" devait être présenté, après avoir fait l'objet d'une mauvaise blague par la Miss Météo du Grand Journal de Canal+. Moqué pour son physique, il avait alors lancé : "Je suis content d'être venu, je ne suis vraiment pas venu pour rien. Être ridiculisé par une journaliste locale, ça fait plaisir."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU