Sylvie Tellier, la fin de son règne Miss France, un moment "hyper violent"

Sylvie Tellier, la fin de son règne Miss France, un moment "hyper violent"

Sylvie Tellier à Roland-Garros à Paris, le 1er juin 2017.

A lire aussi

Hélène Demarly

Sylvie Tellier a connu un léger passage à vide à la fin de son règne de Miss, comme elle l'a confié au Journal du Dimanche.

Couronnée Miss France en 2002, Sylvie Tellier, qui a à l'époque 24 ans, connaît une année riche en émotions, rencontres et voyages. Dans les colonnes du Journal du Dimanche (édition du 30 juillet 2017), elle raconte : "C'est un des moments les plus forts de ma vie. Je ne m'étais pas proje­tée gagnante avec mon 1,72 mètre, mais je voulais bouf­fer le monde." Un véritable tourbillon dont la reine de beauté aura du mal à se remettre lorsqu'il prendra fin : "Quand j'ai rendu la couronne, tout s'est arrêté. Je me suis sentie comme effacée de l'écran à images." Elle confie : "Malgré mon caractère bien trempé, ce fut hyper violent. Je me demandais ce que j'allais faire de ma vie."

Directrice générale de la société Miss France

Heureusement, il ne faudra pas longtemps à la Nantaise pour retomber sur ses pattes. Elle intègre l'équipe d'une émission de Frédéric Lopez sur Match TV et anime une chronique sur une radio lyonnaise, avant de devenir jury de l'élection Miss France 2005. Au même moment, elle commence à travailler pour le concours de beauté, avant de prendre la place de Geneviève de Fontenay et de devenir directrice générale de la Société Miss France.

Avec les Miss, elle a tissé de véritables liens d'amitié. Preuve en est, lors de son mariage sur l'île de Porquerolles le 14 juillet dernier, Sylvie Tellier n'a pas manqué de convier de nombreuses anciennes reines de beauté dont Iris Mittenaere, Laury Thilleman, Alexandra Rosenfeld et Camille Cerf.

 
138 commentaires - Sylvie Tellier, la fin de son règne Miss France, un moment "hyper violent"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]