Thierry Marx : ancien voyou !

Thierry Marx : ancien voyou !
Thierry Marx présent au 33e Salon du Livre au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, le 13 mars 2016.
A lire aussi

Justine Fiordelli

Ex-juré de Top Chef, Thierry Marx n'a pas toujours été droit dans ses baskets quand il était adolescent. Actuellement en promotion de son livre "On ne meurt pas la bouche pleine", il a profité d'une interview accordée à VSD pour évoquer son passé de... délinquant.

Son adolescence, Thierry Marx, figure française incontournable de la cuisine, raconte l'avoir vécue à la cité du Bois-l'Abbé, à Champigny-sur-Marne. "Les gens n'avaient pas de boulot, restaient dans la cité et c'est comme ça qu'on a commencé à hanter les cages d'escalier. On n'en bougeait pas", confie-t-il dans les colonnes de VSD, en kiosque le 11 octobre 2017.

Ancien voleur de... mobylettes !

Conscient d'avoir "flirté avec la délinquance", il explique aujourd'hui qu'il aurait très bien pu mal tourner : "On aurait d'ailleurs tous pu basculer dans les grosses conneries, la toxicomanie. On a eu la chance de se limiter aux vols de mobylettes, de bagnoles, à la baston. À marquer notre territoire. Les caves étaient marquées, mais pas trop encore." Et de préciser : "C'était violent entre les Gitans et les gens des cités (...). Souvent le vendredi soir, on se retrouvait aux Halles pour se foutre sur la gueule, pour faire chier tout le monde."

C'est finalement grâce au jiu-jitsu que Thierry Marx finira par se canaliser avant de se passionner pour la cuisine. Aujourd'hui âgé de 55 ans, il est le chef du Mandarin Oriental à Paris et figure parmi les cuisiniers les plus en vogue, notamment grâce à son rôle de juré dans l'émission culinaire Top Chef, qu'il a quittée en 2014 après cinq saisons.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU