Valérie Bègue se revendique "féministe au quotidien"

Valérie Bègue se revendique "féministe au quotidien"
Valérie Bègue lors du Salon du Chocolat à Paris, le 28 octobre 2014.

Justine Fiordelli

Présente à Casablanca à l'occasion du Casa Fashion Show le 15 avril 2017, Valérie Bègue a évoqué le féminisme et l'éducation de sa fille, Jazz, dans une interview accordée à Paris Match. L'heure est aux confessions.

L'ex-Miss France âgée de 31 ans est une mère de famille qui se revendique féministe et prête à tout pour que sa fille Jazz, qu'elle "élève avec (s)on ex-mari de façon partagée et égale", ait le sens des valeurs. Elle raconte à l'hebdomadaire : "Je ne suis pas une chienne de garde, mais en revanche je suis féministe au quotidien." Et de poursuivre : "Je ne vais pas hurler aux inégalités tout au long de la journée mais c'est important de poser certains principes de vie."

Une mère engagée

Valérie Bègue est très proche de sa fille, née des fruits de son amour avec son ex-mari Camille Lacourt, et l'éducation est à ses yeux une priorité ! "Je m'engage au quotidien à lui (sa fille, ndlr) inculquer les valeurs de la femme moderne : celle qui travaille, qui s'assume, qui est indépendante ou bien qui a le droit de tomber dix fois amoureuse si elle le souhaite. Qui a le droit d'être libre tout simplement !", explique-t-elle.

Et de conclure : "Depuis qu'elle est née, je lui ai toujours dit par exemple qu'il n'y avait pas des jouets pour les garçons et d'autres les filles. Ça tombe bien, Jazz adore jouer avec les camions de pompiers et les épées ! (...) C'est important de lui montrer qu'un garçon n'est pas différent d'elle et qu'elle peut porter les mêmes choses sans qu'on la juge." Voilà qui est dit.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU