Véronique des 12 coups de midi ne veut pas parler de sa rencontre avec son mari

Véronique des 12 coups de midi ne veut pas parler de sa rencontre avec son mari
Jean-Luc Reichmann à l'avant-première du film d'animation "Cars 3" au cinéma Gaumont Champs-Elysées à Paris, le 9 juillet 2017.

Émilie Nougué

Éliminée le 21 juillet 2018 après cent participations au jeu de TF1, Véronique a indiqué lors d'une interview à Purepeople qu'elle avait demandé à la production de couper certaines choses au montage.

"100 participations de Véronique... Bravo ‼️ Joli parcours qui se termine aujourd'hui", a écrit le présentateur Jean-Luc Reichmann sur Instagram le lendemain de l'élimination de la candidate. Le même jour, cette dernière, bien que de nature discrète, s'est livrée à plusieurs interviews, dont une à Purepeople dans laquelle elle confiait que devant les caméras, elle ne souhaitait pas trop en dire sur sa vie privée.

Des propos coupés

"Tout ce qui a un rapport avec la rencontre avec mon mari ou les fiançailles, je n'aime pas du tout en parler", a ainsi avoué l'ancienne guichetière de La Poste avant de préciser : "Jean-Luc Reichmann me pose des questions, il faut y répondre. Mais, quand je trouvais qu'il était allé un peu loin ou que j'en avais trop dit et que je regrettais, le réalisateur acceptait gentiment de couper quelques propos."

Si le public ne sait donc toujours pas comment elle a rencontré son époux Olivier, Véronique avait déjà fait savoir qu'il était atteint d'une maladie génétique touchant principalement ses membres inférieurs. Et c'est pour rembourser sa voiture, adaptée à son handicap, qu'elle avait au départ participé au jeu. "Dès les premières émissions, j'ai pu la rembourser donc j'étais très heureuse et puis après, on se met à espérer pour aller le plus loin possible", a-t-elle raconté à Télé Star après sa défaite.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU