Véronique Sanson a pensé à faire tuer son ex-mari !

Chargement en cours
Véronique Sanson à la première de la pièce de théâtre "Nos amis les Humains" au Palais des glaces à Paris, le 22 septembre 2016.
Véronique Sanson à la première de la pièce de théâtre "Nos amis les Humains" au Palais des glaces à Paris, le 22 septembre 2016.
1/2
© BestImage, CEDRIC PERRIN

Justine Fiordelli

Invitée d'On n'est pas couché sur France 2, samedi 4 mars 2017, Véronique Sanson est revenue sur le jour où elle a pensé à faire éliminer son ex-mari, Stephen Stills.

Conviée sur le plateau de Laurent Ruquier pour faire la promotion de son nouvel album "Dignes, dingues, donc", Véronique Sanson s'est épanchée sur un tout autre sujet : son ancien époux Stephen Stills - avec qui elle a été mariée de 1973 à 1979. Faisant les frais d'une relation très houleuse avec le chanteur américain, aujourd'hui âgé de 72 ans, qui est également le père de leur fils Christophe, l'artiste française a expliqué avoir pensé, l'instant de quelques minutes, à engager un tueur à gages pour le faire disparaître ! "Et c'est pas cher, pour les femmes par contre, c'est plus cher. Beau­coup plus cher", a-t-elle déclaré, précisant s'être renseignée, au passage, auprès de son trompettiste Steve Madaio.

La peur a fini par la gagner

À l'époque, elle se sentait prête à passer à l'action : "Je ne me suis pas dit une minute que c'était quand même le père de mon fils, non." La chose qui l'a finalement décidée à abandonner l'idée ? "La peur bien sûr, (mais) pas le prix", a-t-elle assuré, déterminée.

Heureusement, les conflits semblent être de l'histoire ancienne entre les deux ex ! Véronique Sanson a même confirmé lui avoir envoyé un e-mail pour ses 70 ans : "Je lui ai envoyé un message pour lui dire qu'il y était arrivé quand même après tout ce qu'on a fait (leurs excès, ndlr), lui comme moi. C'était destructeur, inévitable bien sûr, mais il est toujours là. C'est pas croyable."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU