Véronique Sanson est "sidérée" par l'hommage unanime qu'a reçu Johnny

Véronique Sanson est "sidérée" par l'hommage unanime qu'a reçu Johnny
Véronique Sanson lors de la remise du Prix de la Closerie des Lilas à Paris, le 19 avril 2017.

Anthony Vincent

La chanteuse a perdu un ami, un collègue et un compagnon de route des Enfoirés. Sur le canapé rouge de Michel Drucker, elle analyse la disparition d'une icône nationale.

Dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, l'un des chanteurs préférés des Français s'est éteint, des suites d'un cancer des poumons. Une mort tragique pour ses proches et ses fans, mais aussi la disparition d'un symbole pour le pays, comme l'a prouvé l'hommage populaire qui lui a été rendu. Cette émotion nationale a beaucoup touché Véronique Sanson, son amie et compagne de route sur la toute première tournée des Restos du coeur en 1989.

"Tous les gens ont perdu quelque chose"

Invitée dans l'émission Vivement dimanche prochain de Michel Drucker sur France 2 le 24 décembre 2017, elle a ainsi déclaré : "Ce qui m'a vrai­ment sidé­rée, même les gens de tous les milieux, même les gens qui ne l'aimaient pas, qui disaient qu'il chan­tait faux, ce qui est une invrai­sem­blance, tous les gens ont perdu quelque chose. C'est à dire, ils ont perdu quelque chose qui était à eux."

Elle a ainsi constaté que la mort de Johnny Hallyday a touché "même ceux qui n'étaient pas des grands fans purs et durs. C'était notre Johnnynatio­nal".Michel Drucker n'allait certainement pas la contredire puisqu'il n'avait pas pu retenir ses larmes à l'antenne en commentant la mort du chanteur le 6 décembre sur la même chaîne. À Véronique Sanson d'ajouter : "Et puis on s'aperçoit, maintenant qu'il y a beaucoup de reportages, que c'était le type le plus simple du monde et qu'il n'avait aucune idée, aucune espèce d'idée de l'icône qu'il était, il s'en foutait."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU