Victime d'Harvey Weinstein, Emma de Caunes livre son témoignage glaçant

Victime d'Harvey Weinstein, Emma de Caunes livre son témoignage glaçant
Harvey Weinstein au photocall du Gala AmFar à New York, le 10 février 2016.

Justine Fiordelli

Les témoignages contre Harvey Weinstein ne cessent de se multiplier. Accusé par plusieurs actrices hollywoodiennes d'agressions sexuelles ou de viols, c'est aujourd'hui au tour de la Française Emma de Caunes de sortir du silence dans les colonnes du New Yorker.

Emma de Caunes a elle aussi été victime d'harcèlement sexuel de la part du producteur américain, comme elle le raconte dans un témoignage glaçant au célèbre magazine. Les faits remontent à 2010 dans la capitale. Alors qu'il avait croisé l'actrice française quelques mois plus tôt au Festival de Cannes, Harvey Weinstein lui propose qu'ils se rencontrent au Ritz, célèbre hôtel parisien où il séjourne. Motif ? Il souhaite lui parler d'un "rôle féminin fort" pour l'adaptation cinématographique d'un livre dont il dit avoir oublié le nom. "Mais je vais vous le donner, je l'ai dans ma chambre", lui précise-t-il alors. Méfiante, l'actrice française décline d'abord son invitation, mais finit par accepter face à son insistance.

"Plus je flippais, plus ça l'excitait"

Alors qu'Emma de Caunes répond à un coup de fil, le producteur s'éclipse dans sa salle de bains. Entendant le bruit de l'eau qui coule, elle s'interroge. "J'étais genre, c'est quoi ce délire, il prend vraiment une douche ?", confie-t-elle. Puis c'est alors qu'il sort de la pièce nu, le sexe en érection et lui demande de s'allonger sur son lit. "J'étais pétrifiée mais je ne voulais pas lui montrer parce que je sentais que plus je flippais, plus ça l'excitait. C'était comme un chasseur face à un animal sauvage. La peur l'excitait", raconte-t-elle.

Emma de Caunes n'est pas la seule Française à avoir témoigné contre le producteur américain. Judith Godrèche, elle, évoque des faits qui remontent à 1996, en plein Festival de Cannes. Dans le New York Times, elle raconte qu'il lui aurait proposé un massage alors qu'ils devaient discuter du marketing d'un film : "La seule chose dont je me souviens ensuite, c'est qu'il s'est pressé contre moi et m'a enlevé mon pull."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU