Vincent Lagaf' était "pété de thunes" à l'époque du Bigdil

Vincent Lagaf' était "pété de thunes" à l'époque du Bigdil
Vincent Lagaf' lors du Breitling Flyboard Family à Cavalaire, le 14 juin 2015.

Fabien Gallet

Dans Le Gros Journal, Vincent Lagaf' est revenu sur la période où il présentait le Bigdil sur TF1 et ce succès qui lui a tant fait tourner la tête.

Mercredi 5 avril 2017, Mouloud Achour a reçu Vincent Lagaf' dans le Gros Journal de Canal+. L'occasion pour l'animateur de la chaîne cryptée de revenir sur le succès de l'ancienne figure de TF1 qui, entre 1998 et 2006, a explosé les records d'audience avec le jeu Le Bigdil. "On rendait l'antenne entre 8 et 9 millions de téléspectateurs. (...) C'est grisant !", a concédé l'ex-star du PAF.

"J'ai pris la grosse tête"

Mais le triomphe du jeu télé n'a pas eu que des effets positifs pour l'animateur. "Moi j'ai pété un câble. Moi j'ai pris la grosse tête", a avoué Vincent Lagaf' avant de poursuivre : "C'est comme les joueurs de football, tu passes de 'j'ai pas une thunes' à 'je suis pété de thunes'. Donc tu as un petit peu tendance à penser que le monde est à toi." Ce dernier n'a d'ailleurs pas manqué de s'autoriser quelques folies. "J'étais capable de n'importe quoi. J'étais capable d'acheter une pizzeria parce que le pizzaïolo me gonflait !", s'est-il amusé avant de reconnaître avoir "pété les plombs avec les biens matériels".

Ce "besoin d'avoir (et) de reconnaissance" a néanmoins quitté Vincent Lagaf', lequel vit aujourd'hui à fond sa passion pour les sports nautiques. "De fil en aiguille, je me suis aperçu que ce n'était pas d'avoir qui comptait mais de se dire que tu pourrais faire si tu en avais envie", a-t-il conclu avec philosophie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Vincent Lagaf' était "pété de thunes" à l'époque du Bigdil
  • avatar
    jackblues0 -

    Et le jour ou tu n'as plus de blé ta femme te quitte ,tu te suicide et hop!! c'est fini

  • avatar
    satin -

    et quand tu sera a la rue ta femme te quittera comme font toute les meufs

  • avatar
    Lelion -

    Maintenant on comprend mieux pourquoi certains journalistes mentent a longueur de journée toujours dans le sens du vent de peur d'd'être viré . Je pense que pour certain cela doit être dur a vivre quoi que la paie amoindri les remords !!

  • avatar
    gilou481 -

    c'est la télé qui fausse tout avec trop d'argent distribuè- n'importe comment avec des animateurs bidon tel que nagui quand a toi vincent tu est le meilleur et le plus honnete

  • avatar
    charaxe -

    Est ce que ce boulot nécessitait qu'il gagne autant d'argent. La est la question?

    avatar
    liethana -

    qu est ce qu'il faut pas lire