Willow, le dernier corgi de la reine Elizabeth est mort

Willow, le dernier corgi de la reine Elizabeth est mort
La reine Elisabeth à la messe de la Chapelle Saint-Georges de Windsor, le 31 mars 2018.

Hélène Demarly

Le dernier chien de la reine d'Angleterre est décédé il y a quelques jours. Willow, atteint d'un cancer, a été euthanasié à l'âge de quinze ans.

Triste nouvelle pour Sa Majesté ainsi que l'a annoncé le Daily Mail le 18 avril 2018, avec ce titre : "La reine a le coeur brisé." Elizabeth II a en effet perdu son chien Willow. Souffrant d'un cancer, le corgi de quinze ans a été euthanasié, toujours selon le tabloïd, au château de Windsor, la reine souhaitant abréger ses souffrances.

Le journal explique : "La reine a pleuré chaque perte de corgis au fil des années, mais elle a été encore plus touchée par celle de Willow. C'est très certainement parce que c'était son dernier lien avec ses parents et une époque qui la ramène à sa propre enfance."

La fin d'une lignée

Willow était le dernier survivant de la lignée créée par la reine. Il était issu de la quatorzième génération de corgis royaux, commencée en 1945 lorsqu'Elizabeth II avait reçu son premier chien, Susan. Depuis, elle en a eu pas moins de 30. En 2015, la mère de prince Charles avait arrêté d'en élever, de peur de tomber avec les chiots dans ses jambes, comme l'avait expliqué le Daily Mail. Malgré tout, si la lignée s'est éteinte, il lui reste encore deux dorgis (croisement entre un corgi et un teckel), ainsi que Whisper, un corgi qu'elle avait adopté en 2017 suite au décès de son propriétaire.

Willow, lui, avait fait sensation en 2012. Il était apparu lors d'une séquence avec Daniel Craig dans le rôle de James Bond, pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres en 2012, au côté de sa maîtresse et d'un autre corgi, Holly, décédée il y a un an et demi.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU