Antonio Banderas se sent "très vulnérable" depuis son arrêt cardiaque

par closer

En janvier 2017, Antonio Banderas a eu très peur. Après une petite opération visant à lui mettre trois ressorts dans une artère, Antonio Banderas a pu reprendre une vie presque normale. "J'ai arrêté de fumer l'année dernière, après ma crise cardiaque" , a-t-il expliqué à Télé 7 jours . Pour ne pas retomber dans ses vieux travers, il a trouvé une idée astucieuse. "Sur le tournage, j'avais des cigarettes aux pétales de rose, confie Antonio Banderas à nos confrères. Je cours tous les matins, mais je vis avec trois stents dans l'une de mes artères coronaires. Depuis cet incident, je me sens très vulnérable et je prends chaque jour comme si c'était le dernier."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU