Dany Brillant évoque son passage à vide : "J'ai fait n'importe quoi"

par closer

Pas toujours facile de rester en haut de l'affiche lorsqu'on est artiste.Sans doute parce que le chanteur a trouvé son inspiration après les attentats de 2015, souhaitant à tout prix redonner l'envie de danser aux français : "Je me suis demandé quelle était la musique qui fait du bien, en période de crise, celle qui a pu faire danser sous les bombes : c'était le swing dans les années 1930-1940, celui de Glenn Miller que les Américains ont amené en libérant la France.Côté musique, Dany Brillant reconnaît avoir également fait les mauvais choix : " On m'a proposé un best of qui est censé jouer sur la nostalgie des vieux tubes et moi j'ai eu la drôle d'idée de changer tous les arrangements de mes chansons, de réenregistrer Suzette en version techno.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.